mardi 23 juillet 2019

FIN


Maintenant; il reste à savoir si cette maison est vide ou habitée?....j'ai pénétré dans les fichiers, gaz, électricité , eau de l'endroit et pour l'instant tout est à l'arrêt....Donc pour moi, la maison est vide....que fait - on ??  Tu veux que j'aille y faire un tour ? Après tout,  rien ne m'empêche d'aller crapahuter dans la montagne et de m'arrêter  à proximité de la maison pour voir si j'ai raison....De toute manière, tu ne peux pas y aller et moi, je ne peux pas prévenir la police sans m'impliquer et risquer de me retrouver en taule....
Donc le choix est vite fait !
- Je viens avec toi.....
- Non! Comment tu vas expliquer,  si on la retrouve, que tu connaissais l'endroit où elle était détenue...Moi, personne ne me connait, personne ne connait les liens que nous avons....Donc, je ne risque rien...De toute façon, je suis déjà en route et si dans une heure je ne t'ai pas rappelée tu peux appeler la cavalerie !! Tiens bon ma belle, on va la retrouver ta petite !
- Merci ...Merci de faire tout ce que tu fais ! retrouve là, j'ai tellement peur pour elle !
Je pris une douche rapide, les yeux rivés sur l'heure.....Une heure...c'est court, mais c'est tellement long quand on attend...

Jules revint, l'air hébété.....Je deviens fou, je n'en peux plus d'attendre, je voudrais pouvoir l'interroger moi même ce salaud....c'est du pur sadisme, et pourtant les collègues se relayent durant des heures ...Rien ne sort..Il est là, le sourire en coin à provoquer tout le monde sachant qu'il est le plus fort dans l'histoire....

Je le serre contre moi, espérant de tout mon cœur que Loïc retrouve notre fille....3/4 d'heure sont passées....je file dans ma chambre avec l'espoir d'un message....Rien...
Je passe par la chambre de Coraline et mes yeux s'embuent à voir toutes les photos, tous les posters qui font la déco de sa chambre...son doudou de petite fille est toujours sous son oreiller et je colle mon nez dessus pour y puiser du courage....

Le bip de mon téléphone secret retentit.......un message !!
" Je l'aie trouvée, elle est en bonne santé....j'ai appelé les flics et les secours....reste calme, et pas un mot sur moi....Je suis le clampin moyen qui a entendu crier aux abords d'une maison durant ma marche matinale et qui, curieux,  s'est approché, afin de voir l'origine du bruit...je t'embrasse !!"

Je pleure de joie.....et en bas, Jules hurle mon nom.....Descends, vite !!! Quentin vient de m'appeler! un promeneur a retrouvé notre fille attachée dans le sous sol d'une maison en pleine montagne...Il passe nous chercher.....j'enfile un gilet et je dévale les escaliers...Les larmes de bonheur coulent sur mon visage mais Jules ne saura jamais que ces larmes de joie ce n'est pas à lui que je les dois....

Nous filons à grande vitesse et toutes sirènes hurlantes sur des chemins tortueux....Enfin, un semblant d'habitation apparaît  au loin, avec les pompiers, le samu...On saute de la voiture et je me rue dans l'habitacle du camion de pompiers...Ma fille, ma merveille est là...amaigrie, sale mais vivante...Elle sanglote dans mes bras et lorsque je lève les yeux je vois Jules serrer Loïc dans ses bras....La situation est à la fois tendre et cocasse !

Les pompiers veulent l'emmener à l'hôpital afin de subir des examens....Mais avant de partir, je tiens à aller remercier le bon samaritain qui m'a rendue ma fille...Jules fait les présentations, file prendre Coraline dans ses bras  et je me coule dans les bras de Loïc en lui murmurant à l'oreille "merci....merci!" j'ai pas d'autres mots ....

Notre fille commençait à se déshydrater, deux jours de plus sans eau et  elle serait tombée dans le coma... Lorsqu'elle fut installée dans son lit avec une perfusion, elle essaya de nous expliquer....Mais c'était inutile, nous savions ce qu'elle avait vécu ...Nous lui avons dit que l'homme avec qui elle parlait sur le net avait été arrêté...qu'il allait faire de nombreuses années de prison...et que bientôt, tout cela ne serait plus qu'un mauvais souvenir !

Et puis, nous avions un fameux événement à fêter...et cette fois ci, ça serait sans surprise !!
Dès sa sortie de l'hôpital elle soufflerait ses 16 bougies entourée de tous ses amis...Elle nous demanda un cadeau tout spécial ....Pouvait on inviter l'homme qui l'avait sauvée ? elle tenait à ce qu'il soit présent à la fête , elle tenait à le remercier encore et encore de l'avoir sauvée...Jules éclatât de rire et lui dit : "t'inquiète poussin ! c'est déjà fait ! cet homme là désormais fera partie de nos  amis les plus chers...Il a accepté mon invitation avec plaisir !"

Discrètement, je piquai un fard.... Loïc rentrait en ami dans notre vie ...à nous de faire avec !!
La vie nous réserve de drôles de surprises parfois....je tenais à lui passer un dernier p'tit coup de fil sur notre téléphone secret....Lorsqu'il décrocha j'ai senti le sourire dans sa voix....
- ça va aller, ne t'inquiète pas ! gardons nos secrets bien à l'abri, faisons comme si nous venions de nous rencontrer et tout ira bien !!
- Nos conversations secrètes vont me manquer !!
- bah rien ne t'empêche de continuer à m'appeler en cas de besoin....Je serai toujours là pour toi et t'avoir rendu ta fille est le plus beau cadeau que la vie pouvait me faire...Alors tu vois, moi, le sauvage, je suis presque content que vous me fassiez une petite place dans votre vie....

La fête d'anniversaire fut une réussite ! Coraline passa de bras en bras avec une petite station plus longue dans les bras de Loïc qui fut acclamé par tous les jeunes présents à la fête..

lundi 22 juillet 2019

chapitre 5


Et puis un jour, Quentin le collègue à jules déboula à la maison....
à voir sa tête nous avons su tout de suite que les nouvelles n'étaient pas bonnes....Nous nous sommes cramponnés l'un à l'autre, le cœur battant à 100 à l'heure....
- où est elle? elle est vivante?? dis nous vite....
Quentin ne nous regardait pas, il gardait les yeux baissés ....
- Il a avoué l'avoir enlevée mais il refuse de dire quoi que ce soit d'autre....ils se sont rencontrés sur le net; se sont rencontré plusieurs fois mais Coraline n'a pas répondu à ses avances...elle le trouvait trop âgé et quand il est venu la chercher au lycée elle l'a suivi afin de lui faire comprendre qu'il n'y avait pas d'avenir pour eux....

Je fermai les yeux, je me sentais soulagée de savoir que ma fille avait gardé assez de bon sens pour ne pas s'embarquer dans une aventure sans lendemain....
- Où est elle ???
Quentin ne répondit pas, il évita même mon regard.....
- Ce salaud joue avec nous, il essaie de passer un marché avec le juge: "s'il n'y a pas de poursuite contre lui, il nous dira où il l'a planquée.....sinon, il lui reste une semaine à vivre à Coraline, elle n'a rien mangé depuis qu'on l'a arrêté....Rien à manger mais aussi rien à boire....Il a tout  son  temps ce pourri....
 le juge refuse de céder au chantage...on est donc dans une impasse...
- Qui est le juge grogna Jules?
- C'est M. Dardinier, tu connais son côté rigide et coincé...jamais il n'acceptera de négocier...
- C'est la vie de ma fille qu'il joue , je veux le rencontrer...je veux qu'il m'explique les yeux dans les yeux qu'il condamne ma fille à mort pour une histoire de principes !
- Arrêtes Jules, toutes les équipes sont sur le coup....On explore tous les coins où il a pu aller, on a de nombreux témoignages de personnes qui l'ont signalé à divers endroits de la ville....Tout le monde met le paquet je t'assure, on la retrouvera ....
- Oui, mais en quel état ? tu peux me jurer que tu la retrouveras vivante? Je sais que vous faites le maximum, mais je sais aussi que ce n'est pas assez...Peut être que nous aurions dû plus médiatiser l'affaire?  Peut être qu'il faut faire pression sur ses proches? On devient fous, ici, sans rien faire.....

Quentin essayait de nous rassurer au mieux mais on savait que c'était de la folie, que ce connard jouerait avec nous jusqu'au bout....
Après son départ, nous nous sommes cramponnés l'un à l'autre comme deux naufragés...Notre petite fille ne méritait pas de finir ainsi...ou je m'écroulais ou je faisais face....

J'allais moi aussi jouer avec les cartes que je possédais....Il me fallait des informations sur ce gars...des informations plus poussées, que seul quelqu'un d'un peu moins scrupuleux que mon mari pouvait me donner...

Avant de rencontrer Jules, j'étais sortie avec un jeune homme peu fréquentable,  aux dires de mes parents....Loïc était un autodidacte hyper doué avec les ordinateurs...une sorte de hacker qui faisait parfois des choses pas très catholiques...Il pénétrait certains systèmes hautement protégés, et ponctionnait certains comptes en banques pour son seul profit....Il ne s'était jamais fait prendre , mais je n'étais pas d'accord avec ses méthodes...

Nous nous étions quittés en bons termes et étions les meilleurs amis du monde ! il avait trouvé une super bonne place dans un cabinet comptable et il faisait des merveilles grâce à ses connaissances peu communes....

Jules ne connaissait pas son existence, et pourtant, plusieurs de ses enquêtes étaient arrivées à un bon dénouement grâce aux compétences de Loïc ! Quand je sentais que mon homme pataugeait dans la semoule parce que le système ne lui permettait pas d'obtenir des renseignements qui feraient avancer l'affaire; j'appelais Loïc, lui filait  ce qui coinçait et lui, fouillait allègrement dans les dossiers interdits...Après, je dirigeais avec une naïveté feinte Jules vers la solution d'énigmes qui ne se seraient jamais résolues sans ce petit tour de passe-passe !
Je filais dans ma chambre et Jules partit courir afin de se vider la tête...
Dans une petite boite au fond de ma commode à sous vêtements, je pris le téléphone à carte qui ne me servait que pour appeler Loïc....je lui expliquais la situation entre deux sanglots...Il ne savait pas ce qui nous était arrivé, on avait évité les médias au maximum....
- Donne moi le maximum d'infos sur ce type ! je te jure que s'il y a quelque chose qu'il cache je vais le trouver....

Je lui donnais tous les renseignements que Quentin nous avait donné...Je lui parlais de l'urgence, de Coraline qui devait mourir de peur....je t'en supplie Loïc, fais ce que tu dois faire...et appelle moi ...
- Je raccroche et je me lance ! garde  ton calme, on l'aura !!
Son coup de fil; sa voix assurée m'avait fait du bien...s'il y a quelque chose à trouver Loïc trouvera...Il allait fouiller le passé des parents, de la fiancée, des proches...fouiller dans des dossiers inaccessibles à l'individu lambda...
Nous passâmes une nuit douloureuse...

Au matin, Jules partit aux renseignements au commissariat...j'en profitai pour appeler Loïc...Il décrocha immédiatement et à sa voix je senti l'espoir revenir en moi....
-  Sacrée famille que ces gens là ! Déjà, il faut que tu saches que l'un de ses membres a été arrêté par ton mari..Il purge 15 ans de prison pour meurtre...et je sais pourquoi la police n'a pas encore fait le lien, c'est un demi- frère du gars en question et ils ne portent pas le même nom....ça ressemble fort à une vengeance cette affaire....

Il y a suspicion d'affaires de drogues, de proxénétisme qui sont en cours mais qui n'ont jamais abouties à condamnation.... je me suis attaché à rechercher les endroits où ils pourraient détenir Coraline....Je sais que la police a perquisitionné chez les parents, la fiancée mais personne n'a pensé au gars qui purge ses années de prison et qui possède une sorte de maison de chasse à l'écart de la ville, en pleine montagne...Je dois dire que j'ai eu un mal de chien à la localiser, le titre de propriété n'est pas tout net...

samedi 20 juillet 2019

chapitre 4


J'ai beau creuser, me remémorer les derniers jours, les dernières semaines...rien de flagrant.. oui, elle me semblait un peu plus rêveuse, oui, elle avait parfois des mouvements d'humeur quand on abordait des sujets où nous avions des dissidences....oui, je l'avais surprise à pleurer un matin devant son miroir....et après interrogation de ma part elle avait éludé en me disant qu'elle s'était disputée avec sa meilleure amie....

Rien de bien transcendant, rien qui pouvait m'inquiéter....c'est une adolescente, on avait parfois du mal à se comprendre mais ce n'était pas grave....Coraline était raisonnable avait des amis qui lui ressemblaient...et ce n'était pas quelques petites chamailleries qui allaient me faire douter de son amour pour nous...

Le bruit d'une voiture qui stoppait devant chez nous me fit sursauter...jules, le visage défait me prit contre lui.....
- Ecoute, nous avons trouvé un site de discussions où Coraline était très active sur son ordi...t'en a- t -elle parlé ??
- de discussions sur quoi ?? un forum ?
- Non ! une sorte de plateforme qui s'appelle " Rencontres Ados "...On y trouve des dialogues entre elle et un jeune dont le surnom est "Ryan27"...les inspecteurs sont en train de fouiller pour mettre un nom sur le personnage mais ça va prendre un peu de temps...
Jules était pâle, et je sentais qu'il me cachait des choses.....
- Vas plus loin, dis moi ....des discussions de quel genre?
- des conneries d'ados....pas besoin de détails..
- J'ai besoin de détails Jules....Ils se fréquentaient? se voyaient ? est ce que c'était ce jeune à moto qui l'attendait à la sortie du lycée....?
- je ne sais pas Nina....je ne sais pas...Mais leurs conversations ne laissaient pas de doute sur leur proximité...Je ne veux pas t'affoler, mais il semble que Coraline voyait ce jeune homme depuis un certain temps....
- Tu crois qu'ils ont fait une fugue ??
- Je ne sais pas ma chérie....Tout ce que je veux pour l'instant c'est que tu te reposes...Moi, j'y retourne et dès que je sais quelque chose je t'appelle...
Impossible de se reposer...je vais fermer les yeux juste une minute, juste pour réfléchir, juste pour prier, juste........

Le soleil inonde  la chambre lorsque j'ouvre les yeux...Mon cerveau n'est pas encore dans le bon axe car je n'ai pas mal...et tout à coup la douleur m'accable...je me lève, me cogne dans le pied du lit...j'appelle...Jules est là...je suis dans ses bras, à l'abri.....
- Coraline?.....où est elle?
il me berce et je sens un liquide chaud dans mon cou....
- Tu pleures? on l'a retrouvée? c'est grave.....
- Non ! Toujours rien...tout le monde est sur le pont, des battues sont organisées depuis le lever du jour....Ils ont retrouvé le gars grâce à son adresse IP ....personne à son domicile; il possède bien une moto d'après les voisins mais ils ne l'ont pas vu depuis 2 jours.....Son signalement a été communiqué partout, s'il a gardé ce moyen de locomotion on le trouvera , je te le promets....
- Qu'est ce que je peux faire? dis moi s'il faut faire des affiches avec la photo de Coraline, je peux aller en coller partout....
- Ne t'inquiète pas! c'est déjà fait...Il nous faut juste attendre...Je sais que ça semble fou de dire ça; mais le maximum a été fait et je te jure qu'on va la retrouver....
Que dire des heures, des jours qui ont suivis? que dire des moments d'espoir et de désespoir qui ont bouleversé nos vies?
3 jours après sa disparition la moto fut retrouvée garée sur le parking d'un supermarché....La police s'est montrée discrète et a attendu , dans l'espoir que l'homme qui était parti avec ma fille vienne la récupérer...et c'est ce qui arriva...Vers 19h, un soir, un jeune homme se dirigea tranquillement vers l'engin, un sac de provisions à la main...Il fut appréhendé rapidement et emmené directement au poste....
L'équipe du commissariat se relayât durant des heures pour l'interroger...Il nia tous les faits qu'on lui reprochait...Il s'appelait Ryan Dubois, avait 27 ans , était fiancé et ne connaissait pas de Coraline....c'était une erreur, si on ne le relâchait pas il porterait plainte contre la police....72h de garde à vue...72h où il ne lâchât rien....les policiers faisaient erreur, il était innocent...
Les amis de Coraline qui avait vu le motard venir la chercher à la sortie du lycée furent contactés pour essayer de le reconnaitre....Ils étaient 6 derrière la vitre, le fameux Ryan portait le numéro 3  et tous les jeunes , sans exception nommèrent le numéro 3 comme étant celui du lycée....
Il y avait suffisamment de preuves pour que le juge accepte de le mettre examen....

L'enquête commençât.....Ils interrogèrent la famille, la soi-disant fiancée....tous, fournissaient un alibi pour le jour de la disparition de Coraline...Il était avec sa fiancé....puis, non! il était avec son frère et regardait un match de foot à la télé....puis, non! il était avec son père qui l'aidait à réparer sa moto...Tous ces gens qui croyaient l'aider l'enfonçaient un peu plus chaque jour ....trop d'alibis tue l'alibi.....

J'étais épuisée, je me torturais chaque jour en me disant que j'aurais dû me rendre compte...Ma petite fille de 16 ans fréquentait un homme qui en avait 27...je n'avais rien vu...ses meilleurs amis non plus...

L'enquête de la police avançait rapidement...jules avait perdu du poids et flottait littéralement dans ses fringues...Je le sentais de plus en plus froid et désespéré...il n'avait plus le droit d'intervenir dans l'enquête et ça le rongeait...Il rêvait de prendre ce gars entre quatre yeux et de lui faire avouer  où était sa fille...que lui avait il fait?  il avait croisé le détenu dans un couloir et de voir le petit sourire ironique que ce dernier arborait , ça l'avait rendu à moitié fou....Son supérieur le força à se mettre en congé, il gênait  de plus en plus ses collègues et empêchait sans le vouloir que l'enquête soit menée convenablement...

Il réintégra la maison et il tourna en rond,  jour et nuit, se rongeant les sangs....et je ne pouvais rien pour lui, j'étais dans une sorte de brouillard continuel...
Neuf jours.....neuf jours qu'elle a disparu....neuf jours que notre vie s'est arrêtée...

vendredi 19 juillet 2019

chapitre 3


Je sens que ça ne sert à rien de l'interroger plus longtemps, il faut que je rappelle Jules….
- Reviens à la maison Jules ! Léa ne sait rien et je commence à paniquer sérieusement ! Coraline  sait que je m'inquiète pour un rien, et si elle le pouvait, elle m'aurait déjà appelée….Jules, je commence à appeler les hôpitaux….et toi, appelles tes copains du commissariat afin de savoir si quelqu'un a  signalé un accident…..
- Arrête de paniquer….si ça se trouve elle a fort bien compris qu'on lui réservait une surprise et elle nous fait marcher ! On va la voir arriver dans quelques minutes et on aura affolé tout le monde pour rien…..De toute façon, je passe au pressing et j'arrive !

Stressée, j'appelle Marie….qui me propose tout de suite son aide ! J'arrive ma grande, ne t'affole pas, ça ne sert à rien ! Quelle heure est-il ???
- 20h15…. Ça fait plus d'une heure de retard…et tu me dis de ne pas m'inquiéter…. Coraline ne m'aurait jamais laissée sans nouvelle, je suis sure qu'il lui est arrivé quelque chose….
La porte s'ouvre et je me précipite…c'est Marie, qui me prend d'office dans ses bras….qui me sert contre elle avec toutes ses forces, qui me berce de petits mots sans suite….
Jules franchit le seuil son costume sur les bras…Il me serre contre lui…Allons, allons, du calme ! On va descendre voir tous les copains de Coraline…peut être qu'il y en a un qui sait quelque chose?
Dans la buanderie, les chuchotements cessent à notre arrivée…On explique calmement que Coraline a quitté son cours de danse plus tôt et que nous n'avons pas de nouvelles…quelqu'un sait il quelque chose?

Tout le monde se regarde d'un air inquiet, Renaud le fils de Marie s'avance et nous dit :"On en parle depuis tout à l'heure avec Léa et les autres…Personne ne sait rien…on a beau réfléchir, se remémorer ces derniers jours…..rien ! Tout le monde a bien respecté le silence sur la fête, donc elle ne savait pas qu'une surprise l'attendait…sinon, elle serait là….

Je sens la sueur monter à mon front, je sens mon corps trembler, je sens qu'il me faut un siège sinon je vais m'écrouler….Le regard de Jules s'est lui aussi transformé, j'y vois un soupçon de peur, d'angoisse…Il remonte quatre à quatre les escaliers et je l'entends qui téléphone…..

Marie me prend la main et nous décidons d'appeler les hôpitaux….les jeunes sont indécis ; voudraient aider, et il est décidé que des petits groupes de 4 personnes vont partir explorer la ville….
Il est 21h10 quand j'entends la première voiture arriver….Jules sort pour les accueillir et ils envahissent la salle à manger….Tous les inspecteurs de la brigade sont là..Prêts à aider pour la recherche….

Après de longs conciliabules, après avoir fouillé minutieusement la chambre de Coraline et n'avoir rien trouvé, un inspecteur décide d'étudier son ordinateur de plus près…tout est protégé par des mots de passe..Nous ne sommes jamais intervenu dans sa façon d'utiliser internet, elle y passait du temps avec ses amis, utilisait  différents réseaux et jamais nous ne lui avons demandé de comptes dessus….
Je me sens oppressée, je me sens coupable de n'y avoir prêté aucune attention….
Ne t'inquiète pas, à la brigade nous avons des champions pour craquer les mots de passe et dans peu de temps nous en saurons plus….Mes hommes vont sillonner la ville, faire les endroits où les jeunes ont l'habitude de se réunir…Toi, repose toi..Marie va rester près de toi et si Coraline appelle,  préviens nous de suite !
Je tremble tellement que je sens mes dents qui s'entrechoquent….Marie me glisse 1/4 de léxomil dans la bouche afin de me calmer….Je me sens tellement impuissante, tellement inutile…
Nous avons appelé toutes les cliniques, les hôpitaux, les urgences….Rien ! Aucune jeune fille de 16 ans n'a été admise aux urgences…ni dans aucun autre service…

Je n'ai même plus la force de parler….j'ai juste envie de prier..Mon Dieu faites que rien ne lui soit arrivé, Mon Dieu protège là, Mon Dieu dis moi ce que je dois faire; mon Dieu…..Marie me serre contre elle, je sens qu'elle aussi ne sais plus quoi dire…Je sens son angoisse au travers de ses gestes….

Le téléphone sonne….C'est celui de Marie…Renaud et ses amis ont déjà exploré tous les coins que les jeunes affectionnent…Personne ne l'a vue…Ils continuent et vont aller interroger des élèves de première  avec qui Coraline discutait parfois….Ils nous tiennent au courant…
22h35…les heures défilent, et j'ai l'impression qu'il fait de plus en plus froid….Je suis gelée Marie, j'ai froid à l'intérieur de moi…..il faut que j'appelle Jules, ils doivent en savoir un peu plus tu ne crois pas???
Comme s'il m'avait entendue je vois le visage de Jules s'afficher sur l'écran de mon portable…
- Alors ?? Quelqu'un sait quelque chose??
- Rien pour l'instant, ma chérie…On étudie son ordinateur, on fouille sa page Facebook…pour le moment rien encore.. Dès que j'ai du nouveau je t'appelle….essaies de te reposer, il faut du temps pour tout investiguer….

Je sens l'angoisse dans sa voix, et je pleure de le savoir au cœur de l'enquête; je pleure parce que c'est sur sa fille chérie qu'il est obligé d'enquêter, j'ai peur de ce qu'il pourrait découvrir…
Lorsque on voit ce genre de chose à la télé ou dans les journaux on éprouve une certaine compassion tout en se disant :"ça ne peut pas nous arriver.....les enfants sont en sûreté...."on a vraiment l'impression que ça n'arrive qu'aux autres....qu'il y a, juste  pour nous une bonne étoile qui veille....aujourd'hui, je lève les yeux au ciel et je la cherche la bonne étoile qui était sensé nous protéger...et je pleure, car elle n'a pas fait son boulot...on est seuls dans la tourmente..

ça me torture de penser que ma petite fille vit des choses qu'elle n'aurait pas dû vivre....Toutes mes peurs remontent...toutes les horreurs qu'on entend chaque jour dans les journaux télévisés et qu'on essaie d'oublier parce qu'il faut bien continuer à avancer, reviennent à la surface....Jeunes disparus, tués, violés, torturés....
Marie me berce, mais je sens qu'elle aussi a peur...Les mêmes images envahissent son cerveau et elle frissonne rien que d'y penser....

- Il faut qu'on se calme, il faut qu'on réfléchisse me dit elle! N'as tu rien remarqué chez Coraline ces temps derniers? sont humeur avait elle changé??

mercredi 17 juillet 2019

Chapitre 2


Marie était son amie depuis le collège, elles avaient  suivi les mêmes cours, rencontré toutes les deux les petits amis qui étaient devenus leurs maris quelques années plus tard...Elles avaient trouvé une maison dans le même lotissement pour continuer à être ensemble ! Les maris n'avaient pas eu leurs mots à dire et ils étaient devenus les meilleurs amis du monde !

 Elles continuaient à se voir chaque jour pour le café, faisaient du shopping ensemble, partaient parfois pour un weekend  en filles, et les hommes en profitaient pour se faire de longues parties de poker en regardant le foot à la télé....Marie et Marc avaient un garçon, Renaud , qui était le meilleur pote de leur fille....Ils allaient dans le même lycée et Marie et moi avions espéré longtemps que leur amitié se transforme en quelque chose de plus tendre...Tu te rends compte si nos petits venaient à s'aimer? Tu te rends compte s'ils nous faisaient des bébés... tu te rends compte......
Mais non...Ils étaient des amis, des complices, comme frère et soeur.....

C'est trop de bonheur se disait elle parfois et elle remerciait chaque jour le ciel ...sa mère, une éternelle pessimiste qui avait divorcé 3 fois, lui disait de ne pas trop rêver ! Le bonheur ça se paie lui disait elle ! Rien n'est gratuit ma fille, ne te réjouis pas trop....
Elle croisait les doigts derrière son dos pour éloigner le mauvais sort....

Elle fila chez son amie qui était déjà dans les derniers préparatifs de la fête ! Elle avait proposé de confectionner le gâteau, ça sentait bon le chocolat dans toute la maison...Marie avait presque fini, elle étalait au rouleau la pâte à sucre qui devait recouvrir les douze couches de gâteaux de couleurs différentes ...
Tu sais que j'ai confectionné une magnifique licorne pour mettre dessus, si tu pouvais dorer la corne au pinceau ça m'arrangerait !!
Elle était toujours époustouflée par la beauté des gâteaux que Marie confectionnait ! C'était une artiste très connue dans la petite ville, et ses gâteaux faisaient souvent la une du journal local...
Elle prit son amie dans ses bras et la serra fort contre elle....Les larmes étaient toutes proches, et elle se dégagea rapidement ! Ne nous attendrissons pas, on a du boulot devant nous !!

La journée passa rapidement, avec des rires, des larmes de bonheur, des fou-rires, des discussions à bâtons rompus....
Toutes les deux se réjouissaient à l'avance de la surprise qu'allait avoir Coraline...cette fête avec toute sa classe, le cadeau de son père, la conduite accompagnée ...
Elle en rêvait depuis longtemps! Ce soir, elle fêterait ses 16 ans ....
Mina regarda autour d'elle et elle se dit que tout était parfait ! Ça brillait, clignotait, les ballons semblaient flotter  au plafond, les cadeaux que tous ses amis avaient déposé à l'avance étaient posés sur une immense table.....
Allez! Il était 18h, une petite douche serait la bienvenue.....Elle s'était acheté une nouvelle robe qui plairait beaucoup à Jules.....

À 18h30 les premiers amis de Coraline sonnèrent à la porte....Elle les guida vers l'immense sous sol et chacun prit place dans la pièce attenante qui servaient de buanderie....Ils devaient rester cachés et surgir au moment où elle arriverait en criant : "joyeux anniversaire" !
 La dernière demie heure se passa dans les portes, heureusement qu'ils n'étaient qu'une vingtaine, car l'heure fatidique approchait et Jules n'allait pas tarder à arriver...

Vers 19h15, elle piétinait devant la fenêtre de la cuisine...toujours pas de voiture en vue..Elle n'avait pas encore enfilé sa jolie robe pour ne pas mettre la puce à l'oreille de sa fille...
La sonnerie "mari chéri" retentit...
- Elle est rentrée ?
- Comment ça elle est rentrée ??? Tu me parles de qui?
- De Coraline! J'attends depuis 3/4 d'heures...toutes ses amies sont sorties mais pas elle!
- Tu n'es pas entré voir Mme Duchatel la prof de danse?
- Non....j'y vais de ce pas, reste en ligne avec moi....elle entendit le claquement de la portière, le bruit de pas rapides, la voix de la prof étonnée....

- Vous cherchez Coraline ? Elle est partie un peu plus tôt que ses camarades...Elle a reçu un message durant la pose et m'a dit qu'elle était obligée de partir....Comme elle semblait bouleversée, je n'ai pas demandé d'explications…j'ai pensé qu'il était arrivé quelque chose à la maison…..
- Elle ne vous a rien dit? Quelqu'un est venu la chercher?
- Désolée, mais le cours reprenait, je n'ai donc pas fais attention ! Essayez de joindre Léa, sa copine, peut être qu'elle en sait plus… Léa est partie il y a une demie heure, elle doit être chez elle à présent….
J'entendis sa voix tout près de mon oreille: " tu as le téléphone de Léa ??? Tu peux l'appeler??"
- Oui, j'appelle tout de suite….La sonnerie s'éternisait et j'allais raccrocher quand une toute petite voix dit "Allo…..
- Léa, c'est la maman de Coraline, tu ne saurais pas où elle est par hasard?
Un grand silence, des chuchotements…..Mais madame, je suis dans le sous sol chez vous….et on l'attend….

Merde ! J'avais complètement oublié que Léa faisait partie de la surprise…je dévale les escaliers du sous sol et trouve tous les amis de ma filles dans la buanderie….
Léa se détache du lot et me suit sans un mot…..
- Elle ne t'a rien dit quand elle est partie du cours de danse??
- Mais non ! Elle a reçu un message et je n'ai pas eu le temps de lui parler…J'ai cru que c'était vous qui l'appeliez !
- Tu n'as pas une idée de l'endroit où elle pourrait être ??
- Ben non….c'est un jour particulier aujourd'hui, j'ai pensé que vous aviez peut être prévu une séance chez le coiffeur…..

mardi 16 juillet 2019

Petite nouvelle de l'été......


Anniversaire
La buée qui se déposait sur  la glace de la salle de bain brouilla ses traits....C'est comme si elle avait des lunettes déformantes  sur le nez ...elle voyait trouble mais le miroir lui restitua la silhouette de jeune fille qu'elle avait perdu depuis longtemps....Elle traça un énorme coeur  transpercé d'une flèche sur ce support magique....MP/JP....Jules allait sourire ce soir, elle en était sure...

Vite, vite plus de temps à perdre, il fallait préparer la fête surprise de ce soir...15 ados avec les hormones en folie, ça mangeait à cet âge là....elle enfila son peignoir, se réfugia dans la cuisine où le café l'attendait...elle fit griller deux toasts tout en faisant sa liste.....Il lui restait encore plein de choses à faire et comme c'était une surprise elle ne pouvait attendre d'aide de personne...

Le téléphone sonna et la tête de jules lui sourit......comment va l'amour de ma vie?....il avait toujours les mots pour l'attendrir...et toi? Où en es tu dans tes dossiers ? tu sais que la fête commence à 19h; que tu dois passer chercher Coraline à la danse, que tu dois garder le silence pour ce soir, que tu dois passer au pressing; que tu dois.......
- Stop ! Stop ! je sais tout ça! Calme-toi ! Tout sera parfait j'en suis sure ! J'ai toutes les listes que tu m'as refilées chaque jour depuis des semaines....toutes les lignes sont cochées, on est fin prêts !
- Coraline ne se doute de rien, elle a même essayé ce matin de me convaincre de la laisser sortir avec ses potes ce soir ! J'ai dû lui mentir en la regardant dans le blanc des yeux et Dieu sait combien c'est difficile, mais ce soir nous serons là à 19h pile et ce sera à toi de jouer !!!

Elle raccrocha après lui avoir juré trois fois qu'elle l'aimait, qu'il répondait que non...lui l'aimait encore plus....et non, elle l'aimait grand comme l'éternité....et.....elle entendit le bip bip ...il avait raccroché ! 17 ans de mariage, et tous les jours son coeur battait encore la chamade lorsqu'elle voyait sa longue silhouette se profiler dans l'encadrement d'une porte....

Son coeur battait à des rythmes différents avec lui....parfois il battait fort parce qu'il faisait un métier dangereux et  qu'elle craignait pour sa vie, d'autres fois son coeur s'accélérait  car il avait toujours ce regard amoureux quand il la regardait...
Elle n'en revenait pas de cette vie qu'elle menait...Une fille magnifique de 16 ans, bien dans ses baskets qui suivait ses cours sans trop s'en faire, elle avait de bons résultats dont ils étaient fiers...

Elle voulait être avocate, depuis qu'elle avait 6 ans ! Un jour , son père était venu parler de son métier d'inspecteur dans la classe de CP où elle était...et tous ses petits amis avaient trouvé ça formidable qu'elle ait un papa qui arrêtait les méchants ! Lorsqu'elle était rentrée à la maison, elle avait posé des questions très pertinentes qui avaient surpris ses parents.....
- Mais dis moi papa, quand tu arrêtes les méchants, ils vont en prison après.....? Son père lui avait expliqué la procédure, l'enquête, le procès, les avocats, le jury.....une conversation bien sérieuse pour une petite fille de 6 ans! et le soir au moment du coucher, au lieu de l'histoire habituelle elle demanda ce que devenaient les personnes qui avaient eu affaire aux méchants....par exemple si c'est un voleur qui a fait du mal à une dame.....elle fait quoi la dame ?? Jules m'avait regardé en souriant et lui avait expliqué qu'il y avait des personnes qu'on appelait des avocats qui pouvaient défendre les méchants mais qui pouvaient aussi aider les gentils...ceux à qui on avait fait du mal....

Elle avait serré son doudou contre elle et gravement elle avait dit "quand je serai grande je serai l'avocate des gentils....." et elle avait fermé les yeux et s'était endormie avec le sourire...
Nous avions fermé doucement la porte de sa chambre et Jules m'avait serré fort contre lui....J'espère qu'elle ne sera jamais déçue par ce choix de métier, on voit tellement de misère dans les prétoires....
J'avais souri et l'avais rassuré en disant qu'à 6 ans on avait le droit d'avoir des rêves ...et que peut être que le lendemain elle voudrait  devenir maîtresse ou coiffeuse !!!

Eh bien non! Elle avait 16 ans et elle était toujours convaincue qu'elle ferait ce métier passionnant !
Allez, en route !  Il lui fallait récupérer tous les amuses gueules, les pizzas, les quiches, les montagnes de chips qui étaient stockés chez son amie Marie...à elle deux elles avaient la journée pour faire du sous sol  l'endroit le plus fun de la ville ! Tout était prêt, il fallait juste installer les guirlandes électriques, les ballons, les tables.....

La suite au prochain numéro !! lol

mardi 18 juin 2019

Une page se tourne....

Lorsque je suis partie il y a 33 ans, j'avais 2 valises de vêtements.....Je laissais 20 ans de ma vie et je n'allais pas le déposséder des affaires que j'avais achetées durant notre vie commune....

Après avoir fait un petit inventaire de la maison, je me rends compte qu'il n'a rien remplacé du tout.....
J'ai donc récupéré mon fer à repasser......mes couverts.....mes nappes.......quelques saladiers auxquels je tenais, un vase, des livres, des photos......

Dans le grenier, un énorme tas de vêtements m'intriguait....Tout est là ! mes vieilles robes, mes pantalons, maillots de bains, robes de chambre....il a tout conservé....ça fait bizarre de retrouver ma vie d'avant ....

Il utilisait toujours mes draps et taies d'oreillers...pourtant il a vécu une quinzaine d'années avec une autre femme, je devrais trouver des traces de leur vie ensemble, mais hormis quelques tupperwares ...Rien ! et si je calcule bien, ces draps ont une cinquantaine d'années !!! usés, boulochés, couleurs indéfinissables...un énorme édredon rouge passé, un peu informe était sur son lit...ça lui venait de sa mère! à mon époque il était déjà moche mais là...j'ai pas de mot pour le décrire...et pourtant, je sais que je ne le jetterai pas.... 

C'est comme si le temps s'était arrêté à un moment ...Les tapisseries de toute la maison sont les mêmes que lorsqu'y habitais, les peintures aussi....
Rien d'inutile , 2 poêles, une quinzaine d'assiettes et de verres .....une douzaine de tasses....Pas de superflu...

à côté de ça, des centaines de gadgets qui se rechargent au soleil et dont on ne comprend pas toujours l' utilisation....des centaines de batteries, de transformateurs, d'écrans d'ordinateurs.....des centaines de DVD, de CD.....un nombre impressionnant de cassettes VHS....des centaines de journaux entassés les uns sur les autres ...des dizaines et des dizaines de boites de sorbets vides avec leurs couvercles.....

Il va falloir débarrasser tout ça , et quand je pense à la tristesse de ses yeux quand j'ai jeté une cocotte de sapin qui perdait ses graines , je me dis qu'il va falloir éviter de penser....qu'il va falloir jeter sans état d'âme....et chaque fois que j'y vais je ramène quelques bricoles à la maison....des cartes postales, des vieux menus, des photos...toutes ces petites choses qu'on met de côté toute une vie pour se souvenir d'un événement particulier,  je n'arrive pas à me résoudre à les jeter...Pourtant il faudra bien faire un tri ! 

dimanche 5 mai 2019

Le capharnaüm....

1er Mai ...j'avais l'intention de vous envoyer un brin de muguet , un brin de bonheur et le passé m'a rattrapée au tournant....
J'étais là, tranquille, à déguster mon petit déjeuner, l'homme ayant décidé de partir dans la maison des Vosges, je me disais que j'allais tranquillou prendre le soleil sur la terrasse......

Et puis, l'homme parti, le téléphone a sonné.....Ex mari, d'une voix très faible me dit : "tu pourrais venir faire mes courses ? ça va pas fort......"
Moi, embêtée de ne pouvoir y aller, car pas de voiture, je lui promets de venir le lendemain......20mn après, j'entends du bruit dans le couloir....inquiète, je me dis que l'homme a laissé la porte d'entrée ouverte et que quelqu'un est entré dans la maison......Tout doucement, je descends les escaliers, en me disant tout au fin fond de moi : "bon sang , il me faudrait une batte de base ball près de mon lit pour accueillir les intrus".....et finalement j'ai la surprise de trouver l'homme dans le couloir...il a été à l'essence et il revient car il a oublié quelque chose.....
Ni une ni deux, je lui dis attends moi, tu me déposes chez ex mari , je vais lui faire ses courses et on rentre ensemble ce soir....

Me voilà donc partie en p'tite robe et p'tites chaussures, par cette belle journée....Arrivée dans mon ex maison, je dois attendre 5 mn devant la porte avant qu'il ne vienne m'ouvrir...Pourtant je l'ai prévenu que je venais.....
Et quand il ouvre cette foutue porte, j'ai le choc de ma vie.....Il est décharné, des grands poils sur sa figure comme si un coiffeur fou avait rasé par endroit mais pas à d'autres....Il n'a plus ses dents, seules trois lui restent ...une en bas et deux en haut....il est sale, il sent mauvais.....et la maison est dans un état indescriptible!

Des sacs de bouteilles de laits vides s'entassent dans le couloir, des centaines de journaux sont entassés, 1 cm de poussière recouvrent tous les meubles....la table de la cuisine est recouverte entièrement de détritus, de papiers, d'emballages de plats , de boites de conserves...des centaines de petites mouches recouvrent les murs... des assiettes sales, des bols traînent dans des endroits les plus insolites ...J'avance dans  la salle à manger c'est le même capharnaüm.....

J'ai à la fois envie de m'enfuir et envie de pleurer.....j'enlève mon manteau et il va se coucher...dans un lit qui n'est plus un lit, mais un amoncellement de vêtements sales, les montants du lit ont une couche de poussière impressionnante ...
Je me sens idiote avec ma petite robe, mes petits collants, mes p'tites chaussures....Je me sens étrangère et je ne sais pas quoi faire. 
il sommeille , ouvre parfois les yeux...me voit...sourit et se rendort....
je lui dis que je suis là pour qu'on aille faire des courses mais que le Match à côté de chez lui est fermé! c'est jour férié.....

On peut aller ailleurs si tu veux....Non....moi, c'est Match et pas ailleurs! 
Bien ! venir pour faire des courses et ne pas pouvoir en faire est assez frustrant...
Je décide de m'attaquer à la cuisine mais je me rends vite compte qu'il me faudrait une combinaison ignifugée pour faire tout ce qu'il y a à faire ...j'essaie de nettoyer 5 années de crasse au moins dans l'évier......Pas de produits ménagers...uniquement une espèce de savon dilué dans un flacon pour se laver les mains......Je fouille partout, lui demande s'il a quelque chose pour nettoyer....Non....il n'a rien...Il est vite 11h30 et je lui demande ce qu'il veut manger...il a pas faim....j'ouvre le frigo et là, je manque de vomir.....c'est infâme de saleté! le frigo est vide...4 oeufs et une boite d'asperges....c'est tout !
je trouve une boite de champignons au fond d'un placard, et je décide de lui faire des asperges avec une vinaigrette et une omelette aux champignons.....Lorsque je l'appelle pour manger il ne bouge pas.....reste couché dans une position fœtale, je lui touche l'épaule, il me regarde avec un air effrayé.....

Tu veux que je t'aide à venir à table ou tu veux manger au lit....?
Je me lève...je suis pas  invalide quand même...5mn pour enfiler un chausson, il chancelle , je veux l'aider mais il dit : Non ! je suis capable de me débrouiller! le deuxième chausson enfilé, il se recouche .....je suis là, comme une idiote, ne sachant quoi faire....Pas trop le choix que d'attendre....Il ouvre les yeux...Ah t'es là.....! Tu viens manger ? Il se soulève avec difficulté et avance d'un pas chancelant jusqu'à la table......
Tu n'aurais pas dû faire à manger, je voulais t'emmener au Buffalo à Epinal.....je me dis qu'il est fou, qu'il n'a pas conscience de son état.....
ça sera pour une autre fois lui dis je !! viens, je te sers...6 asperges, une moitié d'omelette...Il picore..Lui qui a toujours mangé comme un ogre, est pas fichu d'avaler une bouchée ...il mâche inlassablement avec ses trois malheureuse dents, fait des boulettes qui gonflent ses joues...et boit de la bière pour faire descendre...
Il réussira à manger 1 cuillère d'omelette et 1 asperge.....j'avais apporté un gâteau car il a le bec sucré....n'en a pas voulu....il est retourné se coucher et s'est endormi aussitôt.....

Que faire? Je voudrais appeler l'homme qui est à 5 km de là, mais j'ai pas son numéro de tel....Vers 16h, je vais dans sa chambre et lui dit : "tu peux me dire comment on met en route ton ordi ? je sens que je l'ennuie profondément...Mais il se lève et se dirige vers la salle à manger et il allume la télé....
Non, pas la télé, je veux juste l'ordinateur....et ben...c'est ça l'ordinateur....Mais non, l'ordi est dans le salon, viens avec moi......Je lui montre, il me regarde , paumé et me dis: "je sais pas ce que c'est....." là, je sens que je vais devoir me débrouiller pour trouver un moyen de communication avec le reste du monde...

Il repart se coucher...Je trouve enfin comme s'allume l'engin......et je réussi à aller sur ma page facebook...là; j'appelle toutes les copines, les enfants , afin qu'ils me donnent le numéro de l'homme....personne n'est là...personne ne répond....
Dehors il fait chaud, je décide d'aller faire un tour au jardin....et là, même désolation...Sur les escaliers des dizaines de boites sont remplies de déchets alimentaires, des seaux avec de l'eau croupissante, une odeur pestilentielle se dégage de l'ensemble...un essaim de mouches occupent le terrain...je referme la porte, désespérée.....Je ne peux pas repartir, je ne peux pas le laisser....

Vers 17h, le téléphone sonne....enfin l'homme a eu le message d'une amie comme quoi je cherchais à le joindre....Il faut que tu viennes! tu lâches tout et tu viens...Il y a des choses que je peux faire mais d'autres pas....avec cette sacrée épaule en miettes je suis handicapée pour un tas d'actions...mon pied me fait un mal de chien mais ma névralgie pour une fois me fout la paix......
Enfin ! je me sens moins seule....ex mari est toujours dans le brouillard...Il me voit sans me voir, je lui demande s'il a mal....non me dit il, mais je vais aller marcher tout à l'heure...j'ai un trajet qui fait 5 kms ...je vais me lever.....

Autant dire tout de suite que ce n'est qu'un rêve, un espoir qu'il ne peut réaliser..
je lui demande si ça le dérange si je reste cette nuit afin d'aller faire des courses demain avec lui....Non! il a l'air content....Mais tu vas coucher où ? ben à l'étage, dans mon ancienne chambre.....
Je n'ai pas encore exploré l'étage....que dire? La poussière et les toiles d'araignées ont pris possession des lieux...La salle de bain est immonde..une couche de crasse recouvre le lavabo , la baignoire, le bidet....le lavabo fuit, il n'y a que la baignoire qui soit opérationnelle....Par terre, le carrelage s'est décollé et quand on marche ça claque de partout.....des mouches mortes recouvrent le rebord de la fenêtre...Il a recouvert la moquette de la chambre avec des cartons...afin qu'elle ne se salisse pas !! !! que dire ?? En plus, les murs sont recouverts eux aussi d'une moquette bleue passée, qui regorge de poussière....Je décide donc de changer le lit afin d'avoir au moins un endroit propre pour dormir...
L'homme arrive enfin...il débarrasse toutes les immondices qui recouvrent les escaliers et avec une brouette va les déposer au fond du verger....Il en profite pour vider les 5 cagettes d'oignons vides qui sont sur des étagères au sous sol et qui attirent les bestioles....des cagettes de pommes de terres pourrissent dans un coin....On charge tout dans la brouette...
Derrière la voiture, je découvre 6 énormes sacs plastique remplis de bouteilles de lait de jus de fruits vides.....il y en a dans les deux sous sol, dans le couloir de la maison.....Je lui demande quand on doit les mettre dehors car les éboueurs ne passent pas tous les jours...
Ah non, me dit il! c'est pour Sandrine, la belle fille de son ex compagne, elle vient les chercher et récupère 1ct par bouteille....
Mais , elle habite en Alsace, elle fait le trajet rien que pour ça? c'est ridicule, elle use plus d'essence qu'elle ne récupère d'argent avec ces bouteilles.....Tu t'encombres avec un tas de merdes, t'as plein de bestioles partout...ça peut pas durer...Il prend un air contrit.....Je râle, mais vu l'étendue de la tâche je ne peux pas faire autrement!
Mercredi, je mets tout dans la rue.....Faut pas exagérer quand même ! 
Je sens que ça l'énerve mais tant pis ! déjà, j'ai remis en route le système de chasse d'eau...c'est bien gentil de vouloir faire des économies, mais il arrive un moment où il faut être raisonnable! il y a des seaux d'eau dans toute la maison...dans les toilettes, dans la salle de bain.....ça sent l'urine , les matières fécales.....Comme il n'a plus de forces, il n'arrive plus à soulever le seau d'eau lorsqu'il a fait ses besoins...donc ça reste comme ça.....Il y a des bombes à insectes partout...
L'homme repart vers Nancy et doit revenir demain avec une valise de vêtements...
Que veux tu manger ? rien.....tu manges quoi le soir ? du lait....
eh bien je vais te faire chauffer du lait ! ben non, parce qu'il n'y en a plus.....
donc, il est reparti ce coucher avec les  2 asperges et la cuillère d'omelette du midi pour tout repas.....
J'ai passé une nuit blanche...Impossible de dormir dans cette chambre glaciale, le bouton du radiateur est coincé....dans la poussière omniprésente, à tel point que j'ai éternué toute la nuit.....

Il va me falloir beaucoup beaucoup d'abnégation.....Je ne suis pas sure d'en être capable mais je vais essayer.....




jeudi 14 février 2019

La Saint Valentin 💖💖

Aujourd'hui 14 Février....Jour de la saint Valentin ! 💖💖💖



Ici, allez savoir pourquoi,  ce fut le 6 Février !!💖💖💖
L'homme est rentré un soir avec un tableau et un bouquet de mimosas.....


Bonne Saint Valentin m'a t il dit !! 💖💖 J'adore les deux cadeaux !! lol
à notre âge les dates n'ont plus d'importance et se faire des p'tits cadeaux toute l'année au détours d'une sortie fait partie des bonnes surprises de la vie.....

Alors pour cette journée spéciale, je vous offre cette superbe chanson interprétée avec beaucoup d'amour par Maurane, disparue trop tôt !!💖💖💖


lundi 31 décembre 2018

Tous mes voeux !!

Je le dis et le répète, je suis une grande paresseuse ! je n'ai même pas mis une bricole sur mon blog pour vous souhaiter un joyeux Noël !
Allez, réparons un peu en montrant la déco de cette soirée !






Plein de bouilles joyeuses autour de la table, petits enfants , enfants et amis....

Les enfants ont eu les yeux brillants à l'arrivée du père Noël ...Pas de photo, la sidération sans doute de voir ce si vieux bonhomme dans la maison ??? En tout cas, les rennes sont restés dehors !!

Au repas, petite discussion entre Arthur 3 ans et Amalia 5 ans..... Un grand plat d'escargots fait son arrivée sur la table ! Arthur grand ami et défenseur de tous les animaux , regarde ébahi les coquilles qui fument....et Amalia lui dit :

" T'inquiète pas Arthur, c'est pas les escargots qu'on voit dehors qui sont là.....ceux là c'est ceux qu'on mange !! c'est pas les mêmes !!"

Arthur a paru rassuré...et moi, ça m'a fait ma soirée ! lol j'ai pas osé dire ensuite qu'on servait des cuisses de grenouilles ! ça les aurait achevés !!

Voila une nouvelle année qui arrive ! je vous souhaite à tous le meilleur pour 2019 !!




vendredi 23 novembre 2018

Coup de gueule....

Voilà un article qui m'a énervée cette semaine.......Y'a des gens qui planchent dur, qui dépensent nos sous pour des conneries grosses comme eux !

La ville de Nancy se glorifie de ce fait....à tel point, qu'ils ont fait des réunions, des inaugurations, des fabrications de macarons pour un truc tellement bête que j'ai cru que c'était le 1er Avril....

Je fais un copier coller d'une partie de  l'article......

La ville de Nancy vient de lancer ce lundi un dispositif unique en France selon les élus. Un autocollant apposé sur leur vitrine permet aux commerçants et associations de prendre en charge les enfants perdus, ou agressés dans la rue.

Un enfant perdu dans la rue pourra trouver refuge chez un commerçant à Nancy. A l'occasion de la journée mondiale du droit de l'enfant ce mardi, la mairie de Nancy lance le dispositif "Points Relais Sécurité"
Concrètement, des commerçants et associations s'engagent volontairement à aider les enfants en détresse dans les rues, en les accueillant et contactant la police, si nécessaire. 

Une dizaine de commerçants volontaires

"Ces commerçants accolent sur leur vitrine un macaron spécifique",explique Elisabeth L......, en charge de la politique familiale et la petite enfance à la mairie de Nancy, "si un enfant a peur, est perdu, est suivi il peut rentrer dans ce magasin et le commerçant s'engage à le rassurer, appeler ses parents ou la police."

ça, c'est moi qui pleure.......j'en peux plus de lire ce genre d'inepties !!!

Donc, si un enfant se retrouve en danger, si un enfant est perdu, si un enfant est poursuivi par un pédophile......En s'enfuyant , il faut qu'il guette le magasin qui a une vignette.....et comme il n'y en a qu'une dizaine qui ont accepté , il est pas près d'être secouru....
Un dispositif unique en France !!! 😈😕😒 heureusement qu'il est unique, les autres mairies ont autre chose à faire que de pondre des conneries pareilles !! Si un gamin est perdu, j'espère de tout mon coeur qu'il pourra rentrer dans n'importe quel magasin, frapper à n'importe quelle porte pour trouver du secours ! Pas besoin de macarons pour ça! juste un peu de bon sens et de coeur.....
Elle est pas belle la vie !!! Bande de pignoufs va !! 😠😭

lundi 3 septembre 2018

Les squatteurs......

Maya n'est pas rentrée.....j'avais encore l'espoir qu'elle se serait faite enfermée dans une cave par des personnes parties en vacances...mais je me berçais de douces illusions......

Alors je regarde les chats qui viennent squatter ma fenêtre.....cette photo a un an...C'est la mère des 3 petits chatons en dessous.....Cette fenêtre voit défiler des générations de chats...




la  mère et ses 3 petits......



Il y a encore une deuxième mère avec ses 4 petits qui squattent le jardin.... Ils n'appartiennent à personne , mais sont nourris par "la mère chats" d'à côté.....

ça ne remplace pas Maya, mais au moins je n'ai pas la responsabilité de ceux là.......

dimanche 29 juillet 2018

Maya a disparu....

Maya a disparu depuis 7 jours ...la semaine d'avant dès qu'elle mettait la patte dehors elle était assaillie par un petit teigneux noir qui la poursuivait jusque dans la maison......Elle a donc pris l'habitude de dormir la journée et de s’éclipser la nuit pour rentrer tranquillou vers 5 heures du matin.....

et puis, deux chattes qui n'appartiennent à personne on mit 8 chattons au monde...4 sont nés dans le tas de bois derrière la maison et 4 autres dans le bazar-poulailler de la voisine...là, on a entendu de plus en plus de bagarres dans le jardin...j'ai essayé d'empêcher Maya de sortir, mais l'homme ne l'entendait pas de la même oreille....
Laisse la, elle sait se défendre !!! ben non ! c'est impossible pour elle de se faire une place...j'ai compté l'autre jour, il y en a au moins 15 dans le jardin et chacun défend son bout de territoire !

je sais que les gens se plaignent de cette prolifération, mais personne ne fait rien...J'ai essayé une année, avec l'aide d'un refuge qui m'avait confié deux cages pour les attraper afin de les stériliser, vacciner et soigner....j'en ai attrapé 4 qu'ils ont rapporté sur le terrain après les avoir stérilisé....
Une goutte d'eau dans la mer !! je me suis fait détestée par la mère chat qui les nourrit, et même insultée...

j'ai donc décidé de laisser faire la nature! et ça pullule !!
La seule erreur que j'ai faite c'est d'accepter de prendre cette petite chatte afin de soigner la dépression de l'homme......j'irai mieux quand j'aurai un chat à moi. disait il..

même pas! la dépression est toujours là, on s'est attaché à cette petite bête et là voilà disparue....j'ai passé une annonce sur pet-alert54 ....rien.....

Encore un deuil à faire....c'est la dernière fois pour moi....




mardi 10 juillet 2018

Sordide !!

Le tortionnaire de ma soeur est mort...Est ce que c'est mal si j'ai pensé :"bon débarras?"
Même divorcée de lui, il a continué à la tenir sous sa coupe...à coup de fric, de cadeaux aux filles  de ma soeur (qui n'étaient pas les siennes mais celles du deuxième mari qu'elle a eu après lui) à coup d'insultes, et même à coup de viols....Oui, elle a continué à le recevoir, parce que chaque mois il lui donnait quelques miettes, remplissait son frigo et payait son téléphone....

Il poussait le vice jusqu'à cacher un billet de 20 € dans l'appartement quand il venait, et quand elle lui téléphonait pour demander de l'aide il lui disait ;" t'as qu'à faire ton ménage à fond !! tu trouveras le billet que j'ai caché!

à toi de jouer !" ça pouvait durer des jours;  la recherche!! Une fois, il avait caché le billet dans une boule creuse du montant de son lit.....un pervers ce mec ! Tout ce qu'il voulait, c'est qu'elle le supplie......

Pour avoir tout ça, elle payait cher !  3 jours avant, elle faisait  une crise d'épilepsie tellement elle était stressée, et elle subissait les assauts pervers de ce colosse de 120 kg qui, puisqu'il lui donnait à manger et à boire lui faisait payer à coup d'insultes et de tentatives de viols ses largesses.....

Le samedi, il est venu la terroriser une dernière fois, (Dieu merci il a rempli le congélateur.....) il lui a pourri la tête, lui a dit qu'il rentrait à la clinique se faire enlever un drain car il avait été opéré de la prostate une semaine avant....
il est parti.... puis , plus rien....si, un coup de téléphone le dimanche pour lui dire que ce putain de drain lui faisait mal et qu'il allait l'arracher.....car ces cons de toubibs ne connaissaient pas leur boulot.....
après moult insultes,  car ma soeur lui disait d'attendre le mardi, il n'en a fait qu'à sa tête....le mardi, à la clinique il est tombé dans le coma....le soir il mourrait....

Impossible de savoir de quoi ! septicémie sans doute ! en plus, ils ont découvert qu'il avait des métastases partout....dixit ma soeur ! elle a pleuré durant 3 jours..

mais pleuré quoi ?? pleuré qui ??? j'étais énervée car je savais ce qu'elle avait subi avec ce cinglé ! 
Tu pleures pourquoi ???? ben, c'était mon mari quoi!

Un mari qui t'a fracassée tous les jours de ta vie, qui a tabassé ta première fille jusqu'à ce qu'elle se barre à 14 ans et fasse un gosse pour être  émancipée???  Qui l'a tellement frappée qu'elle n'a cherché que des hommes violents....Elle en est même morte de cette violence qu'elle a subi chaque jour de sa petite vie;...

à quoi bon s'énerver avec elle....et puis, hier elle a appelé pour me demander :"Tu crois que j'ai droit à toucher une partie de sa retraite ? "

Beau pied de nez à la mort et au mort si elle y a droit !!

Après un tour sur internet je lui confirme qu'il faut qu'elle en fasse la demande.....
"Tu veux pas t'en occuper pour moi? je ne saurais pas quoi dire!"

non.....à elle d'aller au bout .....un calice, ça se boit jusqu'à la lie.........






samedi 30 juin 2018

Dialogue de ouf !!!

L'homme est rentré de la clinique avec ses 25 agrafes dans le dos, et un moral dans les chaussettes....
Il ne supporte pas d'être enfermé, sans activité....et il en a pour 15 jours avant de pouvoir bouger....et ça le rend complètement fou !!
Je suis donc obligée de faire les courses et c'est pas une mince affaire !! Entre mes douleurs qui ne me laissent pas tranquilles et la chaleur (+ de 30°) ....je suis pas au top de ma forme !

Ce matin, j'ai décidé d'aller faire mes courses de bonne heure mais je crois que tout le monde a eu la même idée que moi!! charrette contre charrette; j'arpente les allées d'un magasin où je n'ai pas mis les pieds depuis plus d'un an....Je m'impatiente car je ne reconnais plus les rayons....
enfin, vers 10h30, me voilà de retour devant chez moi....Je sors mes sacs de courses et je me rends compte que ma voisine, que je n'ai pas vue depuis plus d'un an est en train de balayer sa cour...Je m'approche et je la salue gentiment, lui demandant de ses nouvelles, car je l'ai vue marcher dans la rue avec le Kiné.....

Elle se plaint " Vous savez, je me fais vieille hein! 93 ans que j'ai.....L'année dernière je suis restée 24 h dans mon réduit à poules et j'ai bien failli mourir....Vous savez , j'aurais pu porter plainte, hein si j'avais voulu......
Moi: Mais porter plainte contre qui ???
Elle me désigne ma maison qui est bordée de haies de lauriers.....Contre eux......
je fais l'étonnée, j'en rajoute dans l'empathie.....Je me rends compte qu'elle ne m'a pas reconnue.....
Ah bon? Ils auraient pu vous secourir et ils ne l'ont pas fait ??? Elle secoue sa tête d'un air entendu....

La dame est tombée en novembre je crois, et pour l'entendre il aurait fallu qu'on vive sur la terrasse....On a du double vitrage partout et aucun son ne passe....
Mais je ne dis rien....Elle continue....... c'est comme leur haie là......Je vais aller porter plainte à la mairie, j'ai plus rien qui pousse de mon côté et la chaleur se concentre, il n'y a pas d'air.....

La haie fait 3 m sur un côté ! tous les autres côté  de sa maison sont aux 4 vents.....Je m’apprête à lui dire , quand elle s'approche de la grille pour me dire en confidence....Et puis, vous savez, l'homme qui vit là.....C'est une tapette....Moi, stoïque...Ah bon ???? Oui, avant il vivait avec un homme, mais il est mort......Maintenant il vit avec une femme....faut être folle pour se mettre avec une engeance pareille.....enfin chacun fait comme il veut hein ??? 

Vous habiteriez vous avec une pédale ???? enfin maintenant, je sais pas si vous êtes au courant, mais il parait que les hommes ont le droit de se marier entre eux !!
Moi : Pas possible ! vous êtes sure ??? 
Elle : oui, j'ai vu ça aux informations.....Enfin heureusement que mon mari est mort et qu'il n'a pas vu ça...Il est mort à 42 ans et j'ai dû travailler à l'hôpital pour élever mes 4 gosses......
Puis, d'un coup son regard se fixe sur les sacs qui sont près de mon coffre ouvert..
Vous habitez dans la rue ??? à quel endroit ?
D'un geste je lui désigne la haie de lauriers.....

Elle ne se trouble même pas....elle dit juste : enfin, c'est ce qu'on m'a dit hein ??? chacun fait comme il veut......
J'ai pris mes sacs et suis rentrée.....
Que dire face à tant de bêtise ? elle a 93 ans....un peu sénile sans doute et je ne me voyais pas entamer une discussion avec cette pauvre femme....
à présent j'attends les agents de police qu'elle ne va pas tarder à m'envoyer.....Parce ce que tout à l'heure,  elle se plaignait que la rue était devenue infréquentable, que les gens ne se parlaient plus, mais elle n'est même pas foutue de venir sonner à la maison et de nous demander de couper une partie de la haie en hauteur puisque ça la gêne !..

J'ai un tout petit jardinet devant entouré de haies vives des 3 côtés....seringats, lauriers, arbres qui gardent leurs feuilles et fleurissent  l'hiver.....en été, on laisse les haies bien touffues pour éviter la chaleur....Manifestement ça embête la voisine..