vendredi 10 décembre 2010

j'me couche et ne me relève plus....

Avant hier, après avoir regardé 1film dans le salon, j'arrive dans le couloir, et je manque de faire le grand écart....eh oui! l'HOMME a encore frappé...
Il a décidé qu'il fallait mettre de l'huile sur ses chaussures de marche préférées, et a répandu autour de ses godasses la valeur d'une tasse d'huile....!
je râle un bon coup et le laisse réparer les dégâts....croyez vous, que l'HOMME va aller cher la serpillère et laver comme on devrait le faire ? Que nenni! il se contente de passer du papier absorbant.....Mais j'ai pas vu ce qu'il faisait , c'est qu'après.......
Moi, je monte dans ma chambre, je passe une nuit d'enfer, malade comme un chien, cette vieille douleur que je me traine depuis deux mois au niveau de l'estomac et qui se manifeste la nuit, le soir où je mange, m'empêche de fermer un œil....Pourtant ce soir là, j'ai juste mangé une cuisse de poulet....c'est pas énorme? sans rien d'autre....Vomis 4 fois,( la dernière dans la voiture pendant que l'homme m'amenait aux urgences)......le diner du midi, le goûter(1 compote) et le soir cette malheureuse cuisse.....
j'ai tellement mal, qu'a 8 h je réveille l'homme pour qu'il m'amène aux urgences.....heureusement, ils me font tout de suite une perfusion qui au bout de 5mn m'enlève toute douleur...
c'est tellement bon que j'en pleurerais de joie....
Mon médecin m'avait donné une lettre il y a deux semaine pour que j'aille voir un gastroentérologue...mais vu la manière dont il m'a expliqué ce qu'il allait me faire, en moi même je me suis dit !: NIET...j'ai assez des deux fous de l'institut dentaire! j'vais pas en plus aller me faire enfiler un tuyau dans la gorge...Beurkkkkkkkkkkk...
j'peux même pas mettre un coup de pschitt au fond de ma gorge quand j'ai mal, alors un tuyau, faut être fou rien que d'y penser!
et en plus, c'est à vif...!
alors j'ai décidé en mon âme et conscience qu'il y avait deux solutions; ou il m'endormait, je supporte super bien l'anesthésie ou je mourais...je ne veux pas de ce tuyau...c'est phobique, limite j'me prends un billet pour un ïle et j'reviens plus....!
Donc prise de sang, scanner et on s'aperçoit que j'ai une superbe infection pulmonaire (poumon gauche)...Stupeur de ma part...moi, j'suis pas venue pour ça, moi c'est l'estomac qui m'intéresse...eh bien, l'estomac, on peut pas voir...et rebelote, l'interne me dit, qu'il faut subir .....NAN! inutile de m'expliquer j'irai pas....alors, il me dit qu'il peut éventuellement m'endormir...alors là, banco....je vais appeler...
je rentre, crevée, me couche, et dors sans bobo jusqu'à ce matin...et quand je descends pour déjeuner que vois je? la moitié de mon couloir est d'une couleur bizarre....huileuse....
eh oui! personne n'a lavé depuis le huilage de pompes....je viens de laver deux fois...et c'est toujours là...
allez, j'vais me coucher et pleurer...
AH! j'ai annulé la séance de torture de cet après midi avec mon étudiant dentiste....suis pas en état d'attraper une autre merde à l'extérieur!!

lundi 6 décembre 2010

Je sens que je vais mourir.....


Je continue donc..! je ne vous épargnerai rien...y a pas de raison!
Donc après le martyre des piqures dans le palais, il creuse, il gratte, il recreuse......1 heure, la bouche ouverte, lèvres endormies...
Il m'abandonne et va chercher l'autre jeune bourreau, qui était parti faire des photocopies.....
1/4 d'heure passe...je suis seule, abandonnée sur ce fauteuil, la tête en bas (les pieds plus hauts que la tête!!!), vous parlez d'une position!!!
je regarde sur le plateau, et je vois plein de compresses maculées de sang....eh bien!je suis contente que ça soit terminé!!!
v'là mon jouvenceau qui se pointe...il regarde ce que le jeunot a fait, et il décide que ce n'est pas parfait....bordel! c'est pas vrai...
Il commence à gratter et là, je saute au plafond...merde, qu'il dit, l'anesthésie ne fonctionne plus....
Et vous n'allez pas y croire, mais je me suis retapée 3 piqures....
Je crois que je devrais me sauver....j'ai rien à faire ici, je suis tombée sur une bande organisée dans la souffrance et la douleur...!!!
1/2 heure de grattage, de curage et enfin c'est fini....je pleurerais presque de joie!
Ils vont en chœur chercher le prof qui doit leur donner leur note....
J'ai toujours la tête en bas, et je me dis qu'heureusement que le ridicule ne tue plus sinon ça ferait belle lurette que je serais morte...

" C'est beau, un plafond, le soir...." entends je?....un beau garçon d'une trentaine d'années s'installe à côté de moi avec mes deux loustics....

Le plus âgé explique ce qu'ils ont fait, pourquoi ils l'ont fait et que Madame "trucmuche" la prof de la semaine d'avant leur a demandé de faire c'est à dire: curer les poches.....

J'ouvre la bouche , il regarde et il lève les yeux au ciel..... Pipi de chat mes jeunes amis....vous n'auriez jamais dû faire ça...c'est pas avec vos petits instruments que vous pouvez allez assez loin et contourner la racine.....
QUOI ??QUOI ??? ça c'est moi! et je redis : QUOI ???
et lui souriant m'explique: voyez vous, le travail qu'ils vont ont fait était inutile......

NAN ??? dites moi que je rêve? ils m'ont fait souffrir pendant deux heures pour rien?
Ben oui....ce qu'il vous faut c'est une opération...

Alors là, j'ai les yeux qui pleurent tout seul, la bouche qui bave, les mains qui s'agitent et je sens que je vais en tuer un.....

Bon, vous plaisantez là, je sens que vous plaisantez, ça se voit que vous êtes un rigolo....!!
Ben oui, j'suis un rigolo, mais je vous opérerai quand même dans 2 semaines...
Mais, ça consiste en quoi cette opération?
Je vous ouvre la gencive, je nettoie racines et os et je comble avec une espèce des ciment qui va consolider votre mâchoire.....
Et, vous m'endormez complètement n'est ce pas? une anesthésie générale hein?
Elle a de l'humour cette dame...je sens qu'on va s'adorer tous les deux...
NAN! moi, j'adore personne! ce que je veux, c'est rien voir....

Eh bien si! vous verrez tout de A à Z...mais après vous aurez une mâchoire d'enfer.... et pi, y a une dent là, qui me plait pas de trop, on va voir si on peut pas vous faire une couronne.....
là, je ferme les yeux et je demande à mourir.....Il rit l'inconscient!!
et il s'en va...ATTENDEZ je hurle, qui c'est qui va m'opérer???
Non! non! j'les aime bien mes jouvenceaux, mais je tiens encore plus à ma peau....
Le grand chef me fait un clin d'œil et il me dit : c'est moi qui officierai.....
Attendez, je calcule, c'est juste avant Noël ça?..... ben oui, qu'il dit...
ah! non, ça c'est pas possible, je refuse de faire ça avant les fêtes! il plaisante ? je vais rester sans manger pendant 8 jours, juste au moment où on mange le mieux?.....
Bon, de toute façon vous revenez vendredi et là, on fixe le rendez vous...

A votre avis....j'y vais Vendredi????


dimanche 5 décembre 2010

suite à l'institut dentaire......

Bon faut que je continue l'histoire palpitante de ma vie avec mes apprentis dentistes....
donc, voyant le gamin se troubler, je me dis que je vais déguster....
voilà! ces poches, c'est les petits trucs noirs que vous voyez sur les radios...en effet, c'est troué comme du gruyère tout le long de ma mâchoire du haut....
quoi-t'est ce???????
et bien le tartre s'est infiltré sous vos gencives et il s'est attaqué à vos racines et à l'os.....
Mais ça fait 50 ans que je vais chez le dentiste malgré ma répulsion envers cette corporation, et jamais, vous m'entendez, JAMAIS personne ne m'a détartré les dents du haut....toujours celle du bas, en 5 minutes chrono....!!!!
ben oui, on sait...mais si les dentistes devaient faire des détartrages comme nous vous les faisons, faudrait qu'ils aillent pointer au chômage très rapidement ma bonne dame...car 1h1/2 rien que pour le bas.....comptez!!!
ben oui, je compte...!
bon, trêve de cachotterie, parlons du traitement...
ce brave garçon me fait assoir, car je suis sure qu'il pense que je vais m'affaler...et vu mon poids, il se dit que ce n'est pas le moment de se faire un tour de reins juste avant les examens du 16/12.....
j'vous explique en gros.....
on va creuser entre chaque dent, pour aller gratter la racine et l'os afin d'enlever les bactéries qui vous bouffent votre capital osseux....
merde....effectivement, il valait mieux être assis... et combien de poches en tout .....eh bien 3 devant et deux sur l'arrière....
Et, on procède comment???? et bien on vous anesthésie localement et roulez jeunesse....
ouah! vous êtes sure qu'on sent rien? ben, après, c'est un peu douloureux, mais avec du doliprane.....ça devrait aller....
MOi, gentille fille je fais confiance hein?!
y a pas de raison de s'inquiéter...des piqures j'en ai déjà eu, j'suis pas morte.....
Me v'là donc vendredi , fidèle au poste....
Mes deux loustics sont là, impatients....on sent que ça compte pour leur note du 16....
bon, on va détartrer le haut....pas agréable, je saute deux ou trois fois...mais supportable...
ensuite , le plus jeune va chercher les seringues pour m'endormir....
j'me dis que le plus âgé va prendre l'opération en main.....ben non...c'est au petit de jouer! il lui explique en gros comment piquer, et comment agir....
là, je commence à me liquéfier,car ça doit être ses premières piqures, et quand je vois les seringues....et les aiguilles....je crois que je vais aller vomir...
celles de mes anciens dentistes sont aussi fines que des fils, on sent à peine la piqure...mais là, c'est plus coton...
d'abord faut vous dire qu'il ne pique pas sur le bas de la gencive mais à la hauteur de la racine, beaucoup plus haut....et qu'en plus, ça rentre pas....là, le plus vieux lui dit de pousser et j'ai l'impression qu'il va me traverser le cerveau...j'vous jure! les larmes coulent toutes seules....
à 4 endroit différents il a piqué...toujours avec le même problème....ça rentre pas ou mal....
et ensuite il m'annonce que celles qu'il doit me faire dans le palais sont un peu plus douloureuses......
NON....VOUS NE ME FEREZ PAS DIRE L'HORREUR....d'abord, j'arrête vous aurez la suite au prochain numéro!!

samedi 4 décembre 2010

J'ai peur, mais j'avance quand même!!!!!!!

Il y a deux mois, ma dent sur pivot (sur le devant) me fait une infection d'enfer...je la sens qui bouge..et je ne peux rien manger dessus...
mon dentiste indisponible, je prends le must de mon patelin, aux dires de mes copines et je fonce...
radios.....radios en cabinet à l'extérieur....15 jours d'anti-inflammatoires et d'antibiotiques....
J'y retourne, le renflement sur ma dent est toujours là, mais je n'ai plus mal...
C'est déjà ça!!
Tout en cogitant il me fait un détartrage et me dit..: ma pôv dame, votre dent elle est morte...racine fissurée, os rongé....bref l'horreur!
Quoi faire docteur????? un implant....
il s'installe à son bureau me fait un devis pour l'implant, un autre devis pour un appareil sensé remplacer trois dents du bas qui ont disparu il y a plus de quarante ans...
Vous êtes sûr qu'il me faut un appareil pour le bas? je ne suis pas certaine de pouvoir le supporter....dans ma tête ça fait : " beurkkkkkkkkkkk"...
et lui de répondre: vous faites ce que vous voulez mais pas d'implant si pas d'appareil....
merci docteur, c'est gentil, je vais réfléchir....
je suis désespérée car pas plus de psychologie que dans le cerveau d'une mouche....

Dans la semaine, j'appelle l'institut dentaire...puisque nous avons la joie d'avoir une faculté dentaire, voyons un peu ce qu'ils vont me dire.....
J'ai un rendez vous pour la semaine d'après....
2 charmant étudiants, me prennent en charge et me voilà partie faire des radios....
Mon Dieu....je rentre dans une salle et j'ai l'impression que le fauteuil et l'instrument pour faire les radios datent du moyen âge....
une heure et demie pour prendre une radio de chaque dent.....je ne sais même plus si j'ai une bouche à force de l'ouvrir de serrer et de la fermer!!!
Ensuite je passe dans une autre salle ou 4 fauteuils séparés d'une vitre nous invitent à nous allonger...je regarde le matériel, et déjà, je souffre...
J'en ai fait des dentistes mais pour remonter à un matériel comme celui ci , il faut que je remonte dans ma petite enfance....(une cinquantaine d'années!!) ?...Bon, j'exagère peut être un peu, mais c'est antédiluvien...
Et là, y en a un qui prend une feuille et un crayon, l'autre qui prend ces espèces de crochets à bouts pointus, et qui fait le tour de chaque dent en enfonçant bien profond devant derrière côté gauche et côté droit et qui donne les mesures à l'autre qui les inscrit....
CHAQUE DENT.......encore une heure et demie de passée...sans anesthésie, comme ça...J'ai les yeux hors orbites....
je fais mon huile pour l'hiver...Je sers mes mains devant moi avec une telle force qu'elles en sont toutes endolories...! je les serre pour éviter de les claquer sur leurs jolies p'tites gueules...
enfin! ils me libèrent...avec un rendez vous pour 15 jours plus tard....
Nan! j'irai pas! c'est pas possible...je suis pas maso à ce point? je déteste les dentistes, je les hais......
Et pourtant , 15 jours après, je suis là, crispée, mais fidèle au poste....
Eh bien aujourd'hui, on s'attaque au détartrage des dents du bas....à la tête qu'il fait , j'ose pas lui dire, qu'il y a 1 mois, un chirurgien dentiste de renom, m'en a fait un.....
Et là, vous allez pas y croire, il prend chaque dent et la détartre au plus profond...sous la gencive, et il insiste....2 heures de détartrage.....quand je pense que ça a duré 5minutes il y a un mois....
je sens que je ne vais pas m'en remettre....
On a fini hein lui dis?....que nenni....v'là sa prof qui se pointe qui regarde les mesures prisent la fois d'avant et qui détectent 3 poches.....
j'écoute hein?...j'y comprends rien mais j'écoute! je sens bien à sa voix, que je vais encore subir des tortures moyenâgeuses....
Lorsqu'elle s'éloigne, je dis au jeune gars: 3 poches de quoi???? eh bin! il rougit le bougre, car il sait qu'il va m'annoncer une mauvaise nouvelle............


jeudi 2 décembre 2010

Suite......

Suite à ma petite note d'hier, j'ai été toute la soirée avec un sentiment de mal être....
Déjà, parce qu'au magasin, j'avais accepté le deal de leur payer à manger, donc je n'avais pas à me sentir mal avec ça....mais ce qui m'a ennuyée c'est qu'ils en ait abusé...

je ne sais même pas si ce sont des escrocs...Je pense que ce sont de gens qui n'ont rien dans leur pays, qu'ils font partie de la communauté européenne et qu'ils viennent en France, parce que mendier chez nous leur rapporte en une journée ce qu'ils gagneraient en un mois..
J'ai vu une émission sur un camp en France , lorsque les autorités étaient en train de détruire leurs maisons en carton....j'étais outrée qu'on leur fasse ce genre de chose et la journaliste, les a interrogé...et là, j'ai ri...
car ce sont des clowns, des amuseurs, des gens qui n'aiment pas le boulot mais adorent s'amuser...ils répondaient aux questions de manière malicieuse, expliquant en riant comment ils bernaient les 1000 et un "petits français qui passaient devant eux chaque jour en allant au boulot et qui leur donnaient une petite pièce au passage, comme pour se dédouaner des misères qu'on leur faisait à ce moment là...."
et ils exultaient, dansaient faisaient les clowns, en disant que tout ça n'était pas grave, qu'ils partaient avec l'argent donné par le gouvernement, mais qu'ils reviendraient.....

ça fait partie de leur vie ce côté geignard et caressant....Ils savent qu'ils doivent faire les humbles, les paumés, les perdus, pour qu'une bonne âme vienne les secourir....

C'est ce que j'ai fait, et je me disais que si j'avais cédé et fait le plein de la camionnette , ils auraient encore essayé de me convaincre d'aller retirer de l'argent avec ma carte.....! Finalement je l'ai échappé belle!!

Je pense qu'il y en aura de plus en plus dans les supermarché, lieux d'abondances et de plaisirs...
mais la leçon m' aura servie, et ma copine, assistante sociale à qui je racontais cette anecdote m'a donné une multitude de petites cartes avec le nom du foyer le plus proche....ainsi m'a t elle dit, tu n'auras pas la culpabilité de n'avoir rien fait, puisque tu leur auras trouvé une solution de secours!!

mercredi 1 décembre 2010

Les baisées comptez vous!!

ça y est! j'ai fais ma BA pour Noël....ce matin, je faisais des courses au Leclerc, quand un homme (un roumain) s'approche avec un journal à vendre...je lui dit, que malheureusement je n'ai jamais de liquide sur moi,car je fais juste chauffer la carte bleue....

Lui: Non! madame, pas d'argent...quelques courses, du lait, du pain pour mes enfants;..et effectivement je vois arriver une jeune femme d'une trentaine d'année avec un gamin de 2 ans dans une poussette....la dame me montre, un paquet de nuggets et un paquet de légumes surgelés ainsi que du lait....

Que dire? je dis oui, bien sur...

je fais mes courses et leur demande de me retrouver vers les caisses d'ici une demie heure....
Une demie heure après, je les retrouve, additionnés d'une jeune fille qui baragouine quelque mots de français....qui me dit merci, merci....Dieu vous le rendra...je suis gênée et je leur dis que ce n'est rien et qu'ils déposent leurs courses sur le tapis....

et là, grosse surprise....5 paquets de nuggets, 2 kg escalopes de poulets, kinder bueno 3 paquets, kit et kats 2 paquets, du lait, 5 paquets de poêlées de légumes, j'ai l'impression que je me suis faite avoir....J' hallucine et les courses continuent à s'amonceler.....
Stoïque j'attends la fin de leur passage en caisse et je règle.....108 euros....ils me remercient encore, me recommandent à tous les saints du paradis...et au fond de moi, je ris....
Je ris parce que je réalise que je me suis laissée avoir...et je me dis au fond de moi : " Les baisées comptez vous!" je me suis comptée, j'étais toute seule!!

Bon, je passe mes courses, nettement plus modestes, et on les décharge dans la voiture et que vois je revenir vers nous? la jeune roumaine....qui nous dit: "nous, gênés vous avoir fait dépenser autant, mais nous n'avons rien, et nous dormons dans la camionnette le plus souvent......faut pas croire qu'on ai voulu abuser de vous...Vous très gentille le bon Dieu vous le rendra...".
et moi...(un peu rouge quand même, de mes mauvaises pensées...) c'est rien! C'est rien ! c'est Noël bientôt, considérez ça comme votre cadeau, de notre part....
Oui, mais nous avons encore quelque chose à vous demander.....ahurie, je la regarde?.....que puis je faire de plus?
Le plein d'essence s'il vous plait....

alors là, j'ai été très ferme, j'ai expliqué que j'avais largement dépassé mon budget avec eux, et que vu le monde qu'il y avait sur le parking, ils trouveraient bien une bonne âme qui leur offrirait leur essence.....

oui, mais on dort la nuit dans le camion et on a froid....

J'ai la bouche amère car j'ai refusé, et aussi parce que je sais que je me suis faite avoir....mais pour ça je ne leur en veux pas...car j'étais capable de dire stop au moment où ils posaient toutes ces courses sur le tapis.....
En rentrant, un courrier de soeur Emmanuelle fondation asmae qui demande de l'argent...chose qu'on fait chaque année....cette année, je l'ai mise à la poubelle....