mardi 26 avril 2011

Pourquoi ELLE est gênée????

Sa soeur a subi sa 1ère chimio....et ELLE a tendu le dos...attendant les premiers effets secondaires...eh bien : NIET...aucun effet secondaire! je dirais même qu'elle est toute requinquée !!!
là v'là t'y pas qui s'habille, qui se maquille , qui sort de sa chambre et se joint à nous sur la terrasse au soleil....elle s'installe même pour se faire bronzer....miraculeux non?
les gènes de cette famille sont incroyables! ce qui abattrait un cheval avec pareil traitement lui donne à elle une pêche d'enfer!!
deuxième chimio, demain.....elle rentre à la clinique pour 2 jours...peut être que le traitement va s'alourdir..ça sera sans doute une autre chanson...on verra bien!!
ELLE est contente car elle a pu sortir, deux fois dans la semaine...chercher des fleurs pour garnir sa terrasse et faire les magasins avec sa copine.....et dimanche, toute la petite famille était là pour fêter Pâques.....même sa soeur était à table, dans une jolie toilette, souriante et plaisantant avec deuxième fils....car deuxième fils lui raconte des histoires "très, très " grivoises et sa soeur rit et participe activement à la conversation....
Elle se rend compte qu'ELLE est coincée dès que le "sexe" intervient dans une conversation, et ça l'étonne que sa soeur y soit autant attachée....elle raconte sans pudeur aucune, sa relation "très" sexuelle qu'elle a eu avec son époux durant 46 ans....jusqu'au bout dit elle, il avait 82 ans mais il " l'honorait" toutes les nuits..
Parfois, le matin elle raconte les rêves de sa nuit.....et c'est toujours des rêves de sexe, toujours des rêves où elle prend son pied...
ELLE est gênée d'entendre de tels détails, surtout venant d'une personne âgée; c'est comme écouter la vie sexuelle de ses parents.....Elles ont eu des parents extrêmement pudiques, ne s'embrassant jamais, n'ayant jamais un seul geste tendre......
et sa soeur, est là, à étaler sans pudeur ses secrets d'alcôve.... ELLE s'éclipse pour ne pas entendre......
ELLE pense que c'est la seule relation qu'ils ont eu de parfaite son mari et elle...car autrement ce rustre ne lui adressait pas la parole, commandait tout, lui donnant si peu d'argent qu'elle devait faire des prouesses pour manger chaque jour...jamais de fringues, jamais de petits plaisirs, de restaurants...elle savait même pas que le shampoing existait....!
Mais au lit!!!!! c'était la fête d'après ce qu'elle dit ! Alléluia ! on peut pas être heureux tout le temps!!

2 commentaires: