jeudi 3 novembre 2011

Trop...! c'est trop !

Je m'étais promis en écrivant ce blog de tout "me" dire...et tant pis pour les jugements....et puis, je me rends compte que ce n'est pas si facile....

lundi , j'avais rendez vous avec la psy de l'hôpital, qui est une nana géniale..;en général, je ne me laisse pas trop allée avec des inconnues et je n'avais pas trop envie de reprendre une psychothérapie avec quiconque....
mais comme je sentais de plus en plus l'angoisse au creux de mon plexus, je me suis dis que ça ne pouvait pas faire de mal..... 

Elle m'a très rapidement cernée....
je me suis donc laissée allée à pleurnicher sur mon sort...chose que je sais très bien faire si je sens une empathie en face de moi....mais là, elle était à l'écoute, mais réactive....j'ai vite sentie que je ne pouvais mener la barque ou je désirais l'emmener...

Le psy formidable qui m'avait suivi durant 6 mois, était un peu pareil...il m'écoutait, l'oeil compatissant, et vlan..! me coupait et revenait sur les trucs que j'évitais de dire...lui, les entendait et m'obligeait à les sortir....
elle est un peu pareille....
dans le ronron de mes peurs, de mes angoisses, de mes doutes; elle m'a stoppée net, en me disant avec des mots simples et vrais ce que je me cachais et refusais de dire.....

MA SOEUR M'EMMERDE....

j'ai failli vomir en le disant....et pourtant je l'ai dis...oui, elle me fait suer, j'ai l'impression qu'on joue une mauvaise pièce de théâtre toutes les deux....un navet qui me fait plus de mal que sa maladie.....

Faut quand même que je m'explique...depuis quelques semaines, chaque fois que je suis à côté d'elle, elle crie mon nom 50 fois à la minute......je lui tiens la main, je lui dis que je suis là, qu'elle ne doit pas avoir peur....et elle continue comme ça durant des heures....à présent elle n'a plus de voix, et elle continue toujours à crier sans son, un espèce de miaulement rauque qui me fait lever les poils des bras.....
alors, on peut penser que je suis insensible, mauvaise, mais ça me prend la tête...je n'en peux plus...surtout qu'elle le fait sciemment et ça j'en suis sure! car tout le temps que je suis là, de nombreuses personnes entrent dans la chambre et aussitôt, c'est silence....elle se tait, répond gentiment aux questions, sourit....
dès le départ de la personne, c'est reparti.....elle alterne mon nom avec "seigneur", "maman".......sans interruption.....et moi, je suis là, n'osant pas bouger, lui parlant tout doucement...alors que j'ai envie de la secouer et de l'engueuler....
voilà, c'est dit....

c'est ça que la psy attendait.....et bien, je lui ai tout sorti, et elle n'a pas semblé étonnée...et elle a repris le terme "mauvaise pièce de théâtre" car elle dit que nous jouions toutes les deux un rôle.....
lorsque ma soeur vivait avec moi, nous avions une relation normale, un peu ennuyeuse pour moi, car nous n'avions pas grand chose à nous dire, mais j'essayais de lui apprendre des trucs.....de l'intéresser à autre chose qu'à sa télé...
je râlais dessus, la bousculais dans son train train......

Elle suivait, assez soumise, mais contente, car ça prouvait que je l'aimais puisque je m'intéressais à elle...
à présent, les rôles sont inversés...
Elle me sent faible, apeurée, angoissée...c'est une soeur qu'elle ne connait pas...alors , elle fait des caprices, crie, me fait lever toutes les trois secondes pour lui bouger son drap, son oreiller, lui mettre ses lunettes, lui enlever, changer la chaine de la télé qu'elle ne regarde pas, mettre plus fort, moins fort, veut manger à toute heure (je me fais engueuler par les filles que je dérange sans cesse!) veut du fromage, n'en veut plus, veut du chocolat, n'en veut plus...veut à boire, c'est trop froid, c'est trop chaud; elle est trop droite, trop couchée, trop penchée......
J'en passe et des meilleures !

Aujourd'hui qu'il pleuvait, elle voulait que je l'emmène dehors...toute la semaine dernière qu'il faisait beau, je lui ai proposé d'aller dans le jardin, elle a dit non...aujourd'hui, elle criait qu'elle voulait sortir.....
L'équipe (5 jeunes femmes) est venue pour lui expliquer qu'en plus elle avait une infection et qu'on allait devoir s’arnacher pour rentrer dans sa chambre....s'en fout! veut sortir !

Trop, c'est trop..;en l'écrivant, j'ai envie de me baffer, mais je suis en colère....ce matin, je suis arrivée à 10h30 et repartie à 14h30.....4 heures de hurlements sans  le son.....de demandes incessantes....
j'y vais pas demain...sinon, elle aura ma peau...

15 commentaires:

  1. Ca fait du bien de dire les choses telles qu'elles sont! Tu n'as pas à culpabiliser, surtout que ta soeur est quand même bien manipulatrice! Bises Zaubette et respires, ça va te faire du bien de faire un break demain (et tu ne culpabiliseras pas hein ? sinon je te fouette ^^ )

    RépondreSupprimer
  2. Pas mieux que Nekochan (bon je n'irais pas jusqu'à te fouetter ! lol). Penses un peu à toi, demain fait toi plaisir...gros bisous

    RépondreSupprimer
  3. Pourquoi tu as envie de te baffer ? Parce que tu es humaine ? Parce qu'elle te fait vivre un cauchemar et que tu ne le supportes plus ? Tu es un petit bout de femme génial, c'est certain, mais tu n'as pas à être une Wonder Woman.

    D'ailleurs, je crois qu'à ta place je lui dirais d'arrêter son cirque et que si elle a besoin de te faire souffrir et de te tourner en bourrique pour se prouver que tu l'aimes alors elle risque d'en arriver à te faire la détester (même si ce n'est pas forcément tout-à-fait exact).

    Ne serait-elle pas, en fait, en train de chercher cette limite-là, même inconsciemment ? Le moment où tu la considéreras assez forte pour se faire secouer un peu. Comme une espèce d'espoir que la fin ne soit finalement pas pour tout de suite.

    RépondreSupprimer
  4. Elle a l'air très bien cette psy.... C'est bon d'arriver à sortir les choses et t'as pas à en rougir.... On a pas à avoir honte d'être emmerdée par quelqu'un d'emmerdant....Même si on l'aime, et quelque part, encore plus si on l'aime....
    Ca veut pas dire que tu es indigne ou que tu la laches....Ca veut juste dire que tu es humaine, tout simplement, et que toi aussi tu as des limites à respecter.....

    Gros bisous ma belle et profite de demain pour t'occuper un peu de toi!

    RépondreSupprimer
  5. Kikou
    Ben oui, dés fois ils font chier les gens dont on doit s'occuper meme si on les aime plus que tout.
    Faut le dire.
    Ils nous empéchent de tourner en rond, de buller, de ne rien faire, de ne pas s'obliger.
    Alors profite de cette journée pour regarder les nuages...
    gros bisous

    RépondreSupprimer
  6. oh merci à toutes! j'avais peur de l'écrire, peur du jugement...quand même, elle est en train de mourir, me disais je ! c'est moche de ressentir ce genre de sentiments....et puis, cette psy m'a déculpabilisée....elle m'a fait comprendre que comme les enfants elle cherchait des limites;..
    je ne suis pas encore capable de me fâcher, mais je crois que je vais lui dire que si elle continue ainsi, je viendrai juste en coup de vent...je ne resterai plus près d'elle aussi longtemps....je ne l'abandonne pas, j'abandonne juste la personne qui n'est pas ma soeur.....

    RépondreSupprimer
  7. Je me joins à toutes les réactions précédentes. Elle cherche des limites ? Et peut-être qu'elle se venge aussi un peu, que tu ne la gardes pas à la maison. Comme elle sait où elle en est, elle se dit que tu n'oseras pas réagir. Ce n'est pas une autre sœur que la femme soumise que tu connais, mais une facette d'elle-même qui ne s'est sans doute jamais extériorisée. 4 heures d'affilée auprès d'elle et dans ces conditions ? Moi, je te le dis franchement, je ne pourrais pas !

    RépondreSupprimer
  8. Ce n'est pas moche, c'est normal. Et ce n'est ni facile à admettre, ni facile à accepter mais c'est humain, c'est une réaction humaine !

    Courage pour la suite, continue à extérioriser, continue à faire attention à toi, à te préserver.

    PassageSecret.

    RépondreSupprimer
  9. oui Quantique, je sais qu'elle se venge de ne pas pouvoir rentrer, et qu'elle me teste en permanence..hier, j'y suis allée et pendant 2 h elle a refait le même cinéma...je suis partie en larmes et c'est la voiture qui m'a ramenée à la maison !!! le pire c'est que je comprends sa peur, car moi aussi j'ai peur..mais que je n'ai pas de solution devant la mort...elle a peur que je n'arrive pas à temps pour l'aider à passer le cap, et donc elle voudrait que je reste nuit et jour.....je crois pas que je pourrai supporter....
    Merci Passage secret de me rassurer sur mon humanité...parfois je doute avec elle, et pourtant je l'aime et je voudrais tellement la voir apaisée....

    RépondreSupprimer
  10. j espere que ca te fera du bien de t ouvrir mm si ca n est pas simple je sens en ce moment que j en aurais bien besoins mais je ne peux pas...

    apres comme je te l ais deja dit mille fois,prends soins de toi,epargne toi

    RépondreSupprimer
  11. merci Nefertiti...je sais que c'est pas simple de faire la démarche du psy...mais si tu en ressens le besoin , n'hésite pas...car ça fait un bien fou! aujourd'hui, nous y sommes allés en famille, les enfants, l'homme et moi....et elle était très calme, quasi muette, je n'arrive même plus à la comprendre, car plus aucun son....uniquement les lèvres qui bougent ....
    je me préserve autant pour elle que pour moi, il le faut ! bisous à toi !

    RépondreSupprimer
  12. Je suis heureuse que tu es au cette prise de conscience. Ne t'en veux pas, tu es HUMAINE, tu ne peux pas tout supporter et c'est en ça que je te disais de te protéger.
    Aider son prochain, c'est bien, mais si cela doit empiéter sur notre propre vie, nos humeurs, notre bien-être, non !
    Ta sœur n'a plus d'autres choix que d'accepter. Le tien est d'enfin lâcher prise. D'être là, mais d'arriver à mettre une distance nécessaire pour te protéger. Tu comprends ?
    Tu n'as pas à avoir honte, c'est normal, ce que tu ressens est normal, tu as trop supporté à toi toute seule. Ta spy est super. :)
    Je t'embrasse fort. :)
    Ps : vu qu'on parlait des pierres, je te conseille de poter une labradorite quand tu vas voir ta soeur. La labradorite est une pierre de protection, elle absorbe à ta place les énergies négatives d'autrui, leurs maux et leurs peine. Donc n'hésite pas à en mettre une à ton cou quand tu vas la voir (tu peux en trouver sur le net), et à la purifier en rentrant chez toi (mets là dans une coquilla st Jacques durant plusieurs heures et elle sera totalement nettoyée et purifiée des mauvaises énergies absorbées).
    Gros bisous ma belle !

    RépondreSupprimer
  13. pareil que tout le monde tu n'as pas a culpabiliser, elle "joue" avec toi et oui a un moment il faudra dire merde, commence peut etre a te preparer parce que si il t'a fallu autant de temps pour l'admettre, il va encore t'en falloir pour franchir le pas, ca va devenir necessaire

    RépondreSupprimer
  14. Ca me rappelle ma mère... La pauvre.
    J'avais beau me dire que ce n'était pas sa faute, que ce n'était plus elle, hé bien des fois je l'aurais claquée....
    Ou de la secouer, de lui dire "ARRETE, MAIS ARRETE !!!"
    Ca n'aurait rien changé bien sûr.
    L'avantage de cette maladie,c'est qu'au bout d'un moment, ils ne nous font même plus chier....
    Je crois que tous les gens faisant face à des malades ont envie de crier, de se révolter...

    Bises Chaourcinette

    RépondreSupprimer
  15. Stella, en regardant dans mon fouillis j'ai trouvé un pendentif que j'ai porté longtemps et qui est en labradorite (couleur bleue)...je ne connaissais pas sa signification, mais c'est en regardant sur le net que j'ai compris certaines choses....je l'ai mis cet après midi....et c'est bizarre mais ce soir, la pierre est plus foncée...est ce la chaleur de ma peau? tu me diras...merci en tout cas pour tes conseils...!
    Athy ; je commence à me préparer à la perdre, et la psy m'aide à ne pas culpabiliser....mais qu'est ce que c'est long effectivement !
    Reine, merci de me faire partager ce que tu as vécu, ça me rassure ! car j'avais l'impression d'être la "méchante" qui ne respecte rien.... bises à vous toutes!

    RépondreSupprimer