jeudi 15 décembre 2011

Chocolat ............................

J'ai mis mon blog en marron; car pour les fêtes, chocolat oblige !!! en plus, j'ai rajouté une pluie d'étoiles!
c'est censé me donner envie de me précipiter dans le grenier pour descendre mes décos de Noël....
On est le 15...et je vois l'homme me regarder d'un drôle d'oeil !!! "comment???? elle ne  m'a pas encore fait suer à faire des allers retours pour chercher ses décos???? 

comment??? pas encore de magasins dévalisés ? comment???? pas de réflexions sur ce qu'on va manger ???
Je sens bien l’inquiétude, je sens l'indécision...."vais je devoir prendre ça, en charge???" 
Je n'ai pas l'esprit de Noël cette année... je crois que je vais inviter tous mes enfants dimanche après midi, et que tout le monde va mettre la main à la pâte !! Ouiiiiiiiiiiiiiiii! j'ai trouvé!!
Ils vont m'aider à me mettre dans l'ambiance...enfants, petits enfants, nous allons tout faire, tout concocter ensemble...le thème du sapin, de la déco de table et le menu.......

v'là une bonne chose de faite ! ah! je me sens mieux! Merci à l'esprit de Noël de m'avoir envoyé cette bonne idée !!



lundi 12 décembre 2011

et la vie continue.....

c'est une impression bizarre...le vide de quelqu'un... c'est comme si un coin de moi était vide ...

pourtant, j'ai l'impression d'avoir bien bossé sur la mort, sur plein de choses qui avait trait à son départ...ce qui est sur, c'est que je ne me sens plus coupable et ça c'est énorme...j'ai ressenti ce sentiment longtemps durant sa maladie, à la fois parce que je ne pouvais pas la garder à la maison, les soins étant trop lourds et à la fois parce que je ne pouvais pas régler son problème...et que, jusqu'au bout, elle a cru que j'allais la sauver...et le pire, c'est que moi aussi j'y ai cru...
quelle orgueil!

alors depuis son départ, je traine...je range sa chambre, je regarde ses photos ...je devrais pourtant préparer Noël....et je n'y arrive pas...il me manque le p'tit truc pour démarrer...
je suis entre parenthèse....

l'homme fonctionne avec ce "symptôme" comme un chef ....Il sent qu'il me faut du temps, que je n'ai pas envie de faire à manger, de faire du ménage...je m'étourdis sur des jeux sur l'ordinateur car ça m'évite de penser...
je ne lis plus, ne regarde plus la télé...juste ces sacrés jeux (débiles!) qui me mettent la cervelle en bouillie....
Je me réveille la nuit, hop, je saute sur l'ordi et je joue.....je me rendors après avoir repris 1/2 léxomil...réveil vers 7h et hop , retour sur mon jeu....

Ce jeu, ce n'est pourtant pas du tout ma tasse de thé, mais c'est devenu une addiction...chaque jour, je suis en contact avec des personnes virtuelles qui jouent au même jeu que moi, et qui me demandent des choses, des objets....je leur envoie, on se congratule, on fait avancer le schmilblick....et moi, je suis en retrait de ma vie....plus le courage de lire...pourtant c'était une passion qui m'a tenue en haleine toute ma vie.....je passe mon temps à faire avancer "furieusement" ce jeu...c'est comme quand j'étais au boulot....je m'attelais à la tâche comme une folle, jusqu'à l'épuisement ...impossible pour moi de bosser tranquillement....

si ma collègue passait 50 factures dans la journée, j'en passais 150.....sans lever la tête, c'était comme une course.....mais une course contre qui??? une course contre quoi ??? et surtout pourquoi ???

j'ai toujours fonctionné comme ça... Impossible de faire les choses autrement....

et là, je prends ce jeu comme un boulot à faire ! il faut que j’arrête avant de devenir cinglée !

Tous les jours c'est ce que je me dis...et tous les jours je retourne jouer.....