mardi 7 février 2012

Suite ......l'apprentissage de la vie....

L'usine, la chaine, la promiscuité avec des personnes déjà dans le monde du travail depuis longtemps...les premiers mois furent rudes !! Il a fallu apprendre leur langage...car oui, l'usine a un langage et si vous ne parlez pas la langue, vous êtes mise de côté....

j'y suis rentrée avec 30 kg de trop......avec naïveté , avec les bras ouverts...car je ne connaissais pas l'exclusion.. On m'a jeté mon poids à la figure tous les jours, obstinément....on m'a rabaissée, on m'a raillée parce que j'employais des mots qu'ils ne comprenaient pas....On m'a fait comprendre que j'avais intérêt à changer si je voulais travailler en paix......j'ai entendu les pires grivoiseries, les détails de toutes leurs coucheries...et il a fallu que je me contrôle en permanence pour ne pas laisser paraitre l'étonnement sur mon visage......

Fallait aussi garer ses fesses, car même avec les kilos en trop; de nombreuses mains d'homme avaient tendance à s'égarer...Durant quelques mois, j'ai perdu mes rêves....mes désirs....
Et le pire, c'est que j'avais personne avec qui en parler ! l'homme des bois aurait été trop heureux si je m'étais plainte !! alors je serrais les dents....et je bossais; la tête dans le guidon.....

Les filles avaient des transistors à leur poste de travail, et chaque jour, j'avais une oreille sur RTL et l'autre sur Europe 1...à fond la caisse! c'était à qui imposerait ses choix la première...
j'avais la tête qui tournait, la cacophonie était plus infernale que le bruit des machines.......
Je me mis à rêver à nouveau.....


oui, j'en voulais un moi aussi, mais avec des écouteurs....je suis allée faire un tour dans un magasin spécialisé ( ben oui, les supermarchés.......je sais même pas s'il y en avait !!) , ça coûtait la peau des fesses.....Il était tout petit, gris et on pouvait mettre des écouteurs...je suis tombée en amour devant.....
Inutile de demander à la maison, il était encore trop en colère du fait que je bossais....Pourtant, pour avoir la paix, je faisais virer ma paye sur son compte bancaire...

Après six mois de travail, nous avons dû acheter une machine à laver...me revoilà chez le marchand....je file droit sur le transistor...Il m'attendait, il m'appartenait déjà, il se lovait dans mes mains comme un petit chat.....
L'homme discute avec le marchand sur les qualités de la machine à laver et moi je n'en avais rien à faire!...pouvait prendre ce qu'il voulait, moi, j'étais accrochée au transistor..... je le prenais, le soupesais, le posais...le reprenais.....au bout d'un moment, c'est l'homme qui s'est approché pour voir ce que je faisais...

"c'est quoi?"
Un transistor....je le trouve sympa...il est petit mais il a un bon son.....
"t'as pas besoin d'un transistor! y'a la radio à la maison, et y'a même un tourne disques, un magnétophone.....t'as tout ce qu'il te faut......"
Ouais.....mais à l'usine, tout le monde a le sien....je suis la seule qui n'en ai pas......
"t'as vu le prix?? pour un p'tit truc comme ça?? c'est trop cher !

Nous sommes donc repartis avec la machine à laver dont il me vantât les mérites tout le long du chemin...

J'en ai eu gros sur la patate, mais je ne  pouvais pas lui expliquer cette terrible envie de meurtre qui me prenait lorsque toutes les radios au boulot se mélangeaient....
J'ai essayé les boules quiès...mais ça me donnait mal aux oreilles..

Jusqu'au jour où j'ai entendu deux nénettes qui expliquaient comment elles réussissaient à faire faire le ménage à leur mari, même s'il n'en avait pas envie....."il repasse le gros, et il la ferme, sinon le soir c'est l'hôtel du cul tourné...." et l'autre s'esclaffait et disait : " pareil pour le mien, l'autre jour je voulais une robe, lui voulait pas, il a compris sa douleur....j'ai dormi sur le divan une semaine! et je l'ai eue ma robe!!"

Nom de bleu.....ça existait ça? le chantage au lit? et si j'essayais??? 

Le soir, je reparle avec nostalgie de mon transistor....
Manifestement il est toujours du même avis et ne me répond même pas...
Vers 22h, je pars me coucher dans la chambre avec mon fils, munie d'une couverture et d'un oreiller, je m'allonge sur le divan, et éteins la lumière...
"Tu dors là, me demande t il? oui, je me lève tôt demain (3h30) et tu ronfles , ça m’empêche de dormir..."
Il a l'air perplexe, mais va se coucher...
Une semaine, il m'a fallu...j'ai dû repousser ses avances chaque soir, fermement mais gentiment...Non, merci !

Un soir, un cadeau m'attendait sur la table....Mon merveilleux petit transistor! Comme quoi, on apprend partout! à l'usine comme à l'école !!Les filles m'avaient donné une belle leçon !!
Maintenant, je savais comment l'homme fonctionnait....à moi de jouer !!

Il m'a suivi durant quinze ans mon petit transistor, fidèle ami, France inter dans les oreilles, j'étais au paradis...on m'a isolée un peu plus, mais je n'étais plus seule, je pouvais tout supporter...

et puis, sans le vouloir, sans le savoir, je suis passée de "ça".......



à "ça"....



Et là.....Il  a fallu compter avec MOI.....car tout d'un coup, l'attitude  des jeunes hommes a évolué....
On m'a regardée, flairée, caressée du regard comme si j'étais  un jeune chiot qui venait de naître....
Je venais de naitre....débarrassée je ne sais comment de tous ces kilos, je suis devenue une marchandise hautement recherchée....une denrée rare !! 

J'avais trouvé le "truc" à la maison, pour faire avancer l'homme, j'ai trouvé le truc au boulot pour les faire baver.....à moi les nouvelles fringues près du corps, à moi le maquillage, à moi  de les regarder de haut et de les faire marcher.....
à moi, la Paix ! car, quand on en impose aux hommes, les femmes ont de vous une toute autre opinion....Je suis devenue quelqu'un de fréquentable, quelqu'un dont on demandait l'avis, quelqu'un qu'on écoutait, quelqu'un ....et j'ai pu avoir quelques bonnes amies (que j'ai toujours d'ailleurs!!)..

Et voilà, comment, un jour, l'esprit vint aux filles !!!!.


16 commentaires:

  1. Quel régal ! bravo pour le transistor et avec lui tout ce que cela amène de plaisirs !
    j'adore ta façon d'écrire merci d'être passée chez moi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! après, la vie à l'usine a eu une toute autre couleur.....et j'adore passer chez toi! tu fais partie de mes favorites !!

      Supprimer
  2. L'art de la négociation domestique... :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comme tu me connais bien ma belle !!!....j'avais 19 ans, et soif d'apprendre ! lol !!

      Supprimer
  3. moi je me regale de tes lectures , tu es pleines de bons sens et un sacré courage, je t embrasse !! bisous ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci la nonna ! j'essaie de transformer avec humour, et en restant positive ce qui ne fut pas toujours drôle dans ma vie.....
      et ça me fait du bien de lire tous ces gentils commentaires ...bisous à toi !

      Supprimer
  4. Kikou
    C'est ce qui fait tourner le monde...demande à DSK !
    Bonne journée
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu crois que DSK a copié sur moi???? en tout cas, d'avoir compris certains "mécanismes", ça m'a permis d'avancer bien plus vite que d'autres ! lol!
      bisous ma belle ! on se voit bientôt???

      Supprimer
  5. C'est tout de même assez triste de devoir ainsi composer avec les autres.
    Triste aussi car même si la société a évolué depuis, je pense que pour certains, rien n'a changé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai Z....y'a encore plein de choses à faire pour que ce soit parfait....mais la composition avec les autres t'apprend plein de trucs...c'est pas complètement négatif...j'avais suffisamment de forces et d'arguments pour en faire du positif!!
      et Z....., tu sais, à présent , je ne compose plus !!! je suis MOI....

      Supprimer
  6. petit tag chez moi pour toi,bisous ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai vu ma belle! ce sera pour demain lol !!je me régale à l'avance...bisous !

      Supprimer
  7. J'écoutais ce matin une émission à la radio concernant la sexualité féminine. Un homme est intervenu en disant qu'il était toujours surpris de constater que sa femme était beaucoup plus "désirante" lorsqu'il avait fait à manger, la vaisselle, réparé la chasse d'eau, lavé la voiture et sorti le chien ! ;o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et bien mes copines d'usine devaient fonctionner comme ça ! lol !
      Moi; j'y demandais pas le ménage et tout le reste...juste un p'tit transistor ....heu....je t'ai dis que je l'avais toujours mon p'tit poste??? et il fonctionne toujours comme un chef !
      Celui là, n'avait pas été programmé par obsolescence....(j'ai l'air savante comme ça, mais j'ai vu une émission là dessus....et maintenant je case ce mot partout !!!) obsolescence....obsolescence...obsolescence...lol !

      Supprimer
  8. J'en ai un du même style que m'a laissé ma môman. il a un lecteur de cassettes en plus. Et comme le tien, il fonctionne parfaitement. Pas d'obsolescence programmée.(J'ai aussi vu une émission sur le sujet ;o))

    RépondreSupprimer
  9. t'as vu la même émission que moi !!! mon Dieu...que d'illusions envolées sur l’éthique et l’honnêteté de l'homme....
    bisous !

    RépondreSupprimer