dimanche 11 mars 2012

Livraison de la clé.........

Pour une fois, je n'ai pas répondu à vos commentaires.....Non par manque de temps, mais parce que cette note devrait vous donner la clé de cette histoire......

Donc, au bout d'un an à l'atelier de peinture, je suis revenue à l'atelier de montage...et le défilé à recommencé...de nouveaux jeunes gens avaient été embauché,  je batifolais de droite à gauche, croyant rendre mon grand benêt jaloux ....
Un jeune blondinet, les cheveux sur les épaules, un peu shooté à l'herbe, a flashé sur moi...allez savoir pourquoi? il ressemblait un peu à ça.......


Je ne correspondais pas du tout à ce qu'il était, j'étais plus âgée que lui (3 ans), et je n'étais pas attirée par ce genre  de garçon....Mais inlassablement, il passait du temps à côté de moi, à m'aider, à rêver, et je pense que ce qui lui plaisait en moi, c'était mon côté rassurant....je l'écoutais et ne jugeais pas....
Il vivait avec une jeune femme et avait un bébé, et ce travail de ravitailleur qui ne demandait aucune compétence spéciale, lui convenait parfaitement.....

Les chefs ont recommencé à râler, il passait trop de temps à mes côtés et son travail en souffrait....j'ai dû lui demander de ne venir que durant le temps des pauses, car je risquais d'être une fois de plus mutée ailleurs...
Il a donc suivi mon conseil et grand benêt a repris sa place.... c'était infernal comme situation, on aurait dit le jeu des chaises musicales !!


J'ai eu droit à quelques reproches quant à mon assiduité à écouter le jouvenceau....mais sans plus....

Un jour, il m'a dit : "il faut que je te parle...." .....et je me suis dit : " enfin, il cède....."
Nous avons donc repris le chemin de la forêt et confortablement installée j'ai attendu.....
" Je n'ai jamais couché avec une femme...."me dit il tout de go...
 moi, ébahi : ah bon??? mais tu as 23 ans, tu as bien dû sortir? que fais tu tous les week end avec tes amis, lorsque tu pars faire la fête ???

"Je fais la fête, mais ça veut pas dire que je sors avec des femmes...."
Moi, perplexe : " tu n'es pas attiré par les femmes?"
Lui : "non....."
et qu'est ce qui t'attire chez moi?
"nous avons plein de choses en commun, nous avons les mêmes goûts, nous sommes tous les deux perdus au milieu d'une jungle dont on ne connait pas les règles....à deux on est plus forts....."
Donc, je ne t'attire pas, je te sers juste de bouclier contre les personnes qui nous entourent???

" ben oui! tu n'as pas remarqué les insultes, les quolibets, les crasses qu'ils me faisait subir au début? Depuis, que je suis près de toi, ça s'est calmé...Comme si enfin, j'étais devenu normal......."

Pourquoi??? tu ne te sens pas normal ??? 
"eux ne me considère pas comme normal....Pour eux je suis différent, donc anormal...et ils essaient par tous les moyens de me faire du mal...."

Tu serais pas un peu parano ??? je sais qu'ils n'ont pas inventé la poudre, mais de là à te faire du mal.....Tous les nouveaux subissent ce genre de bizutage....à un moment, ils se lassent et te foutent la paix...

" Je pense que tu ne comprends pas ce que "eux" ont déjà flairé....."
Mais, ils ont flairé quoi ?????
"Je suis gay......je n'aime que les garçons.....Ils l'ont senti, et s'ils n'en sont pas surs, ils me persécutent en fonction de ça......

Moi, effondrée : "tu es gay.....je comprends mieux les livres ( Genet, Proust...), les disques qu'il me prêtait....Lorsque je les lisais je trouvais que le sujet était souvent centré sur des histoires de garçons et j'aurais dû m'écrier : "mais bon sang ! mais c'est bien sur......."Mais non....pas une seconde je n'ai pensé à ça... Quelle idiote ! mais quelle idiote !!

Il me regarde l'air suppliant mais pour l'instant, je suis trop ébahie pour proférer une parole.......

"Tu ne t'en doutais pas????" 
Moi: ben non......(j'ai été assez conne pour penser qu'il était timide, qu'il était respectueux.....)

Donc le fait qu'il passe son temps à côté de moi à l'atelier était intéressé......Pour les autres, qui avaient cet instinct primaire qui me manquait, le fait qu'il s'accroche à moi, pouvait leur faire penser qu'ils s'étaient  trompés....Finalement,  c'était pas gratuit sa présence quotidienne à mes côtés.......
Je n'ai qu'une envie, c'est partir...rentrer chez moi....je suis incapable de dire ce que je ressens.....

Je suis vexée....Voilà...je me sens sotte de ne pas avoir vu ce que d'autres ont pressenti....Moi, qui me croyais plus fine, plus intelligente...je ne suis qu'une pauvre fille qui s'est amouraché d'un mec qui n'aime pas les nanas....
"On reste amis  hein?? rassure moi....ne me rejette pas comme le font tous les autres.....

Moi, coincée : mais oui, on reste amis.....c'est très bien comme ça....n'en rajoute pas ! La gêne s'est installée entre nous...je ne sais plus quoi lui dire....

En sortant de la forêt, je me disais : " Et si je devenais la première femme dans sa vie ...? c'est de la folie, je sais, mais c'est un sacré challenge ! et si j'étais CELLE qui le détournait des mecs ???



Et j'ai recommencé à sourire....au fond de moi, je savais que c'était de la folie, je savais qu'il ne fallait pas..
mais c'était déjà là...au fin fond de mon cerveau......et je savais que j'allais tisser une toile, patiente comme l'araignée......Je savais, qu'un jour ou l'autre, il tomberait dedans...... C'était le jeu.....


9 commentaires:

  1. je le savaissssssssssssssssssssssssss.....mdr j attends la suite de spiderchaoucinette avec impatience.....je t embrasse !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On sent que tu suis bien ma nonna !! quelques unes avaient deviné.....mais j'ai laissé durer le suspense.....! je t'embrasse et encore merci hein?!!

      Supprimer
  2. Spiderchaourcette,tres bien trouve ! ;o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. super surnom.....je crois bien que je vais rebaptiser mon blog !! lol ! bisous!

      Supprimer
  3. Kikou
    Ben oui, mais on reste toujours sur notre faim... Détournera ou détournera pas ?
    J'attends la suite .
    gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou ! bien sur que tu restes sur ta faim !! mais c'est comme un roman feuilleton....on attends la suite tous les jours !! (enfin! peut être pas tous les jours hein! suis paresseuse !!)
      gros bisous !!

      Supprimer
  4. Mon premier mari s'est également amouraché d'une lesbienne. Il a tenté de la ramener dans la "normalité". Il n'a pas réussi !

    RépondreSupprimer
  5. Belle histoire en attendant la suite ou pas ! un peu de mystère , de suite au prochain numéro ce n'est pas mal non plus !
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  6. je lis pêle mêle mais cela en vaut la peine merci la romancière de blogspot et bravo !!! bizzz :)

    RépondreSupprimer