lundi 29 décembre 2014

2015................

Je me joins à lui pour vous souhaiter le meilleur pour 2015.....




et mes petits enfants ont profité  pleinement de Noël et de la première neige.......





Je souhaite que  2015 soit pour vous  une année pleine de surprises , d'amour et de joie.......
merci pour vos passages sur mon blog...merci pour votre présence affectueuse.....Merci d'exister et de partager ma vie...Dans les bons moments, dans les moins bons......Dans la vie quoi !!!

JOYEUSES FÊTES !!!!

samedi 20 décembre 2014

Joyeux Noël !!

Image du Blog 1986.centerblog.net


Dans les rues...Noël se prépare.......


Image du Blog 1986.centerblog.net

Dans son atelier, le Père Noël s"éclate.......


Image du Blog 1986.centerblog.net

Les enfants sages se sont endormis...............



Image du Blog 1986.centerblog.net

et le père Noël ravi du devoir accompli a lui aussi fermé les yeux sur la nuit...

Joyeux Noël à tous !!

mardi 9 décembre 2014

Je suis obsolète........

Lorsque j'étais petite, je lisais énormément....dès que j'ai su lire, vers 6 ans, j'engouffrais tout ce qui me tombait sous la main...plein de mots n'avaient aucune signification pour moi....qu'importe ! ils avaient le goût et l'odeur d'ailleurs...
obsolète.....j'adorais prononcer ce mot....je le disais à toutes les sauces..." elle est drôlement obsolète cette purée.....le temps est obsolète aujourd'hui....oh ! regarde ces petits oiseaux obsolètes....."

à la maison, on me regardait avec effarement...car bien sûr, personne ne comprenait ce que je voulais dire...et personne ne connaissait le mot "obsolète"....Moi non plus d'ailleurs !!
Nous aurions pu chercher dans le dictionnaire ?? Mais c'est quoi un dictionnaire? personne ne possédait ce truc plein de mots, hormis, les voisins du dessous....qui étaient riches...enfin ! riches!! tout est relatif hein !! 

 Dans tout le quartier  , seuls les hommes travaillaient...Il y avait M. C...le charbonnier....Toujours noir, du matin au soir...et même le week end....il aurait fallu le tremper dans un bain des jours durant pour revoir sa couleur d'origine...Il y avait M. D.....de santé fragile, qui travaillait sur les chantiers.....plus souvent à la maison qu'au boulot...il y avait M. M...qui travaillait dans un garage, les ongles toujours noirs, il y avait mon père, maçon....

et puis il y avait M. G....qui était gendarme....C'était les plus riches du quartier...c'est chez eux que j'ai vu pour la première fois un dictionnaire...enfin, maintenant, je sais que ça s'appelait ainsi, mais à l'époque, j'ai vu, un énorme livre.....j'en avais jamais vu avant...Je devais avoir 7 ans, et je jouais avec une de leur fille...subrepticement, je me suis approchée de cet énorme livre, objet de toutes mes convoitises....et là, assise dans un coin de la chambre de ma copine, je me suis mise à feuilleter les pages...à 7 ans, j'ai ainsi appris que chaque mot voulait dire quelque chose.....j'ai passé deux heures à lire des définitions....malgré l'appel  incessant de ma copine, je n'arrivais plus à lâcher ce bijou....Comment me le faire prêter ?? impossible, on ne prête pas ce genre de livre à une gamine....c'est bien trop précieux...je suis remonté chez nous, muette, des mots plein la tête....j'en rêvais la nuit....

Un jour, à l'école, j'en ai parlé à la maîtresse...je lui ai dit, que j'avais vu un livre magique, où tous les mots du monde étaient classés par ordre alphabétique....
elle a ri.....et a sorti de la bibliothèque le sosie de celui des voisins....et cette maîtresse, bénie soit elle, m'a prêté ce livre durant tout le week end.....ça m'a rendue cinglée ce truc là...je sautais d'un mot à l'autre, comprenait des trucs que personne ne m'avait jamais expliqué.....

C'est pourquoi, lorsque premier fils est né, je me suis dit que le premier livre que je lui achèterais serait un dictionnaire....ben, ce fut un fiasco....lol!! C'est ma mère qui en a hérité ! et j'ai vu ma mère pendant des années, traîner son dico et son livre...et quand elle ne comprenait pas un mot.....une petite recherche lui donnait la solution....
Tout ça pour dire quoi ?? Aujourd'hui quand je veux savoir quelque chose, je tape sur google....
Tout est devenu plus facile, mais la magie s'est perdue en route.....

Quand on commandait un truc sur un catalogue, par exemple ,  fallait déjà trouver ce qu'on cherchait...après, fallait passer commande.....pas de téléphone, donc on commandait avec les bons  qui étaient à l'intérieur..pour payer , c'était toujours , à réception du colis.....le colis arrivait au bout d'un mois...plus parfois.....nous n'avions pas de carnet de chèques...donc, c'était en liquide au facteur....

Aujourd'hui...je tape ce que je désire sur google, un million de sites s'ouvrent...je clique sur l'objet, paye en un clic et 2 jours après il est là....
Pas de télé à l'époque ! uniquement chez les riches....(les voisins du dessous!!)... les nouvelles catastrophiques n'arrivaient jamais jusqu'à nous....qui avait les moyens de s'abonner à un journal ?? c'était du luxe, du superflu....On vivait dans un monde sans agressions, sans viols, sans horreurs...Les pays lointains n'existaient que dans les livres de contes....je ne connaissais  les guerres que dans les livres d'histoires....je ne dis pas que ça n'existait pas....mais, ça ne venait pas polluer nos oreilles, ni nos esprits...avec le recul, malgré la dureté de la vie de l'époque, il y avait une certaine légèreté que je ne retrouve plus à présent....

Aujourd'hui, je clique sur ma télécommande et les horreurs me sautent au visage.....la réalité de ce monde m'agresse dès le matin....et dès que j'ouvre ma page Facebook, j'y trouve, les viols, les horreurs avec les animaux, les violences verbales, la haine des autres, l'intolérance sur  leurs différences, les moqueries sur les gens qui nous gouvernent, la haine de l'étranger et toutes les fausses rumeurs colportées sur leurs manières de vivre....Les nouvelles se colportent à la vitesse du vent !
Avec les téléphones portables, tout le monde filme, photographie à tout va....Un événement se passe...aussitôt il est sur le net ! on y trouve le meilleur et le pire !!

Je ne veux pas de téléphone portable....
La première fois qu'on a eu le téléphone, j'étais mariée , mère de famille...Pour avoir notre correspondant au bout du fil, fallait passer par une standardiste....j'avais même sympathisé avec cette brave dame qui me mettait en relation avec le monde ! et un jour, j'ai appris que cette gentille dame était ma voisine !! depuis un an, elle me passait mes numéros; on se saluait, on se disait quelques mots sympas sur le temps.....et c'était à ma voisine que je parlais depuis tout ce temps !!

Un jour, elle a été licenciée...et j'ai fait mes numéros directement, le progrès était passé par là.....ça m'a rendue triste de ne plus l'avoir au bout du fil....quelque chose me manquait....ça n'avait plus le même goût !

En parlant de goût...Pas de supermarché à l'époque !! que des petits magasins...le Coop, le Spar....à chaque achat on avait des points cadeaux qu'on collait consciencieusement sur un carnet...et quand on avait tout rempli, au bout d'une année, on avait un cadeau....à choisir...un service à café...des plats en inox....une couverture.....toute la famille rêvait sur les différentes possibilités... on avait du temps devant nous ! lol ça faisait l'objet de chantages incroyables !! chacune de nous rêvait sur des trucs différents , et mon père nous laissait croire qu'on aurait ceci...cela...et en définitive, il revenait avec une couverture....ça nous mettait en rage, mais c'était quand même plus utile !!

Car, inutile de penser qu'on pressait sur un bouton pour avoir du chauffage !! ça c'était dans nos rêves !!! On avait une cuisinière à bois, et un poêle dans le couloir pour chauffer l'appartement....et on achetait pas le bois...Avec quels sous ?
Mon père était maçon, et les week end, il travaillait pour un bûcheron...Il coupait de la "charbonnette"...on avait droit à quelques stères gratuitement en guise de paiement...On en a passé du temps au bois, en automne, en hiver....les doigts glacés, la goutte au nez...mon père coupait, on entassait les morceaux de bois sur le chemin....il faisait un grand feu, et glissait des pomme de terre dans les braises....à midi, on arrêtait tout, et il embrochait sur des bouts de bois des saucisses à cuire qu'il mettait à griller...parfois, il faisait cuire des champignons sur une vieille grille près du feu....et ça avait un goût....un parfum....une odeur....le pied quoi !! le goût de l'enfance  !!

Certains commerçants avait mis  en place un système d'achat avec  des points...par exemple, on désirait acheter un robot mixeur...très cher à l'époque...chaque semaine, on achetait un timbre à 5 francs...parfois, on ne pouvait pas.....donc  ça durait plus longtemps ! pour avoir un robot qui coûtait  3000 francs par exemple, on pouvait économiser sur deux ans...quelle fierté quand le carnet était rempli, et qu'on venait chercher l'appareil convoité....
maintenant, un clic...et l'appareil est là....tout va trop vite...et je suis sure que dans quelques années on aura même plus besoin de commander! notre cerveau sera connecté à un terminal qui lira dans nos pensées et nous fera parvenir l'objet de nos désirs plus vite que la vitesse de la lumière !! Bien sûr, à condition que nos comptes en banque soient bien rembourrés hein ?  

ceux qui seront plats comme des limandes seront aigris de voir ce que les autres obtiennent avec leur argent, ils se révolteront, se feront la guerre et feront tout sauter....
§  et on se lèvera un matin, en 1950.....et tout sera à recommencer....  je chercherai la définition du mot : OBSOLÈTE dans le dictionnaire :
§  " se dit d'un mot hors d'usage....désuet...."
§  Je suis obsolète........