samedi 14 novembre 2015

Chapitre 5

2 épisodes aujourd’hui..Parce que c'est Dimanche......Donc chapitre 4 et 5 !


J'attends la nuit, j'ai déjà préparé quelques petits amuses gueules pour occuper le chien.....
un kilo de steak bien juteux aromatisé d'une vingtaine de somnifères..Le seul problème que je risque de rencontrer c'est qu'il ne mange pas ce petit cadeau spécial...Il y a des maîtres qui dressent leurs chiens à ne jamais accepter d'autre nourriture que la leur....
De toute façon je n'ai pas le choix...je tente le coup...

à 23 heures je quitte silencieusement ma chambre et me glisse dans le parking..je conduis prudemment durant une dizaine de minutes et me gare pas trop près de la maison....j'ai des vêtements sombres, un bonnet, des baskets, un sac à dos....je me confonds avec la nuit.....

Dès que j'approche du gourbi ,  le chien se met à hurler...il hurle tellement fort que ça inquiète la personne qui est dans la maison....La porte s'ouvre et l'homme hurle un ordre qui fait s'étrangler le chien.... un chat file le long du mur, ça ranime le chien qui aboie à nouveau....l'homme s'approche et d'un coup de botte bien appliqué le fait taire !
"tu vas la fermer ta gueule, tu vois pas que c'est un chat.....le chien gémit et rampe vers son maître......couche toi ou je t'assomme......

Il tousse grassement;  ouvre sa braguette et pisse contre le mur....Il rentre en maugréant et  claque la porte .....Le chien se réfugie dans sa niche en couinant...Il est bientôt minuit...je vais attendre encore une petite heure avant de me risquer dans l'antre du fauve....Lorsque la lumière s'éteint, je décide de m'occuper du chien...Le temps que le somnifère fasse de l'effet, l'homme sera endormi...

J'ai amalgamé une énorme boule de steak haché.....Avant qu'il ne reprenne ses aboiements, je lance la boule...On sent qu'il est indécis...il sent l'odeur de la viande mais il doit sentir aussi mon odeur...Il est partagé entre l'envie d'aboyer ou de se diriger vers ce truc odorant qui lui fait envie.....Il choisit la deuxième solution et avale avec une vitesse incroyable cette énorme boulette ...Pour plus de sécurité, j'en ai fait une deuxième que je lui envoie et sur laquelle il se jette goulûment...
à présent, attendons.....Je me réfugie dans la voiture afin de me réchauffer...Le coin est vraiment désert...pas d'autres maisons dans le secteur; rien que cet amas de merde qui déborde de partout...

1 heure.....je m'avance à pas feutrés...Je ne vois pas le chien...j'avance lentement, j'ai peur, mais je dois y aller...il est dans sa niche et ne bouge pas d'un cil.....je pourrais  presque danser la gigue dans la cour sans avoir de réaction de sa part...

Je me dirige vers la porte d'entrée, tends l'oreille....rien....je pose la main sur la clenche et la porte ne résiste pas....ce con est tellement sûr de son chien qu'il ne ferme même pas sa porte à clé....je me glisse dans un grand corridor, vers la droite une porte ouverte d'où sort un énorme ronflement... Il est là, la télé allumée , qui dort  dans un énorme fauteuil du sommeil du juste....

D'un coup d'œil je jauge la pièce...de la moquette au sol...théoriquement le sol ne devrait pas craquer...je fais quelque pas dans la pièce...Rien ne bouge...J'ai dans la main une seringue avec un produit qui va l'assommer immédiatement..faut juste que j'arrive jusqu'à lui sans qu'il m'entende...
Tout près de lui, plusieurs bouteilles d'alcool  ...Il a dû boire comme un trou, j'ai peut être une chance de l'atteindre....je n'ai même plus peur...de toute façon, je suis morte, tellement morte que s'il me tue il n'y aura pas de différence....

Je suis derrière lui, son cou est bien dégagé...d'un geste rapide et précis je pique et lui injecte le produit ...Il se lève, étourdi, tourne sur lui même, cherche des yeux ce qui lui a causé cette douleur...puis s'écroule, comme une masse....

Rapidement je  ferme la porte et vide mon sac à dos sur le sol...une paire de menottes pour entraver ses mains....ensuite un large rouleau de scotch, d'une solidité à toute épreuve...J'entoure ses mains, ses pieds...je détache sa ceinture et fait glisser son pantalon sur ses jambes.....son sexe mou s'étale .....
Je fais vite car il ne va pas tarder à se réveiller....je m'installe confortablement face à lui et j'attends....Dans ma main, j'ai le revolver de Frank....celui pour "au cas où"....J'y ai fait adapter un silencieux...c'est fou comme l'argent facilite les choses dans certains milieux mafieux...

J'entends un gémissement, il essaie de libérer ses mains....il souffle, il grogne ...vas y mon coco, agites toi....On a plein de temps devant nous !
quand il constate son incapacité à se libérer de ses liens, il me fusille du regard....qui es tu salope....? que veux tu ?? y'a pas d'argent ici.....

 Peut être qu'il n'y a pas d'argent mon gros; mais tu as de bien beaux bijoux de famille !
Il se rend enfin compte qu'il a les fesses à l'air...Nouvel essai de démonstration de forces..Il  a beau être grand,  fort et con, mes liens tiennent bien...

- Je vais te poser quelques questions....chaque mauvaise réponse sera suivie d'une balle dans le genou...prêt mon lapin?
- Sale pute, j't'emmerde !
- Je vais te raconter une histoire...pas très jolie, mais c'est quand même une histoire vraie.....le 23/10 je suis tombée en panne avec ma voiture à une trentaine de kms de Topéka.....J'ai fait des grands signe à un camion rouge qui était sur la route...le conducteur s'est arrêté...Pour me prêter secours??  Non...il s'est arrêté juste pour me violer , me torturer...et me laisser pour morte..
Je vois dans son oeil qu'il a compris...nouvel essai pour se libérer....nouvelle déception...
- Alors, ma première question est celle ci : Avec qui étais tu ce soir là ?
Je lève la sécurité de mon révolver, le bruit le fait tressaillir....
Terrorisé il bafouille : "Ce n'était pas moi...je vous jure que vous faites erreur...Jamais je ne ferais ce genre de chose....vous vous trompez de bonhomme croyez moi......"
Je me lève, m'approche tout près de lui....

"Je pense que tu n'as pas compris les règles mon lapin...et comme je n'aime pas répéter, je vise son genou et tire...
je m'attendais à un bruit d'enfer...Mais non! ça fait juste "PLOP"....et ce que j'entends le plus ce sont les hurlements de douleur ...
Son genou est une bouillie sanguinolente.....des éclats d'os pointent ....
Je me glisse derrière lui et avec mon gros scotch je ferme sa grande gueule hurlante......Il s'étouffe, et tombe en syncope.....

On a tout notre temps mon gros.....je remplis une casserole d'eau et lui jette au visage...Il s'ébroue et son regard vacille..La douleur le rend fou....
- Je vais donc reposer ma question, une deuxième fois....même si j'aime pas ça, je le fais, je te donne une seconde chance de t'en tirer....
- Avec qui étais tu le soir du viol ? oui, je sais, tu ne peux pas parler...tu es scotché...tu vas juste faire oui ou non de la tête....Je voudrais juste te préciser une chose qui te fera sans doute économiser un genou....Je sais qui est le deuxième homme...alors si tu me mens, tu devras dire adieu à la marche à pieds....
- Cet homme est il un ami ?
Je sens qu'il a envie de risquer une mauvaise réponse....Mais il fait non avec véhémence.....
- Ton frère ?
Il hésite...tergiverse...dit oui...dit non...dit oui...je me lève et terrorisé il dit oui, d'un mouvement tellement rapide qu'on sent qu'il a envie de me faire plaisir...
- Ces planches remplies de clous qui étaient sur la route, c'est toi qui les y a mise ainsi ??
Son œil torve hésite...pas longtemps.....oui !!! me fait il comprendre avec véhémence.....
- Donc c'est un piège que tu tends aux automobilistes qui empruntent cette route ? j'imagine que si c'est un homme qui se fait prendre, tu ne fais rien, mais si c'est une femme tu en profites?
- Y  a t il d'autres femmes au fond de ce trou ?...attention à ce que tu vas répondre..tu penses bien que si je pose la question c'est que j'ai des certitudes....
Il hoche la tête de bas en haut......

Il faut que je sorte, que j'aille  vomir.....il y avait sans doute d'autres cadavres de filles dans cet énorme tuyau....rien que de savoir que j'étais couchée sur ces pauvres filles, mon esprit bascule.....Il faut que j'en finisse.....
- Y a t  il d'autres personnes au courant ? y a t il quelqu'un d'autre qui connait vos turpitudes ?

Sa tête se secoue de gauche à droite....personne d'autre.....je veux bien le croire ...je ne peux pas imaginer un autre complice...

20 commentaires:

  1. hé bé dis donc!!!!! pour être un polar, c'en est un....!
    Et tu crois que tu ne pourrais pas en écrire, tout droit sortis de ton imagination?????
    si si, lance-toi ... je suis sûre que c'est ta patte qui ressort de cette histoire.
    je suis en attente de la suite et merci pour le cadeau (qui compte double!)
    et je t'embrasse. Bon Dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ben oui, c'est ma patte puisque j'aurais pu résumer cette histoire en 4 phrases ! à demain pour la suite ! bon dimanche ! bises

      Supprimer
  2. mais tu n'as pas honte de nous laisser comme ça jusqu'à demain ???
    je t'embrasse quand même Chaourcinette ,-)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. t'as remarqué que j'ai été sympa et que j'ai mis 2 épisodes ! lol à demain ! bises

      Supprimer
  3. Bonjour, je viens de faire une grande balade "chez vous " sur les conseils de Passion. Bravo pour la réécriture du polar,qui me dit vaguement quelque chose, mais sans plus, trop loin sans doute.
    Quand aux autres articles....je me suis régalée. Je reviendrai Madame, avec plaisir.
    Bonne fin de journée
    Simone

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour Simone ! c'est un plaisir d'avoir une nouvelle lectrice ! merci à Passion pour ses conseils de lecture !! à bientôt !

      Supprimer
  4. Et alors attention là ma douce avec le chien ..... Daisy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. euh....tu sais Daisy, il y a parfois des dommages collatéraux...........je sais, c'est triste, mais c'est de la fiction hein, ? bises

      Supprimer
  5. Merci c'est passionnant!!!!
    ça me dit quelque chose mais impossible de me rappeler!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah pas de chance ! il faut dire aussi qu'il y a beaucoup plus de violence dans mon scénario que dans le livre;.....merci de chercher !!! bises

      Supprimer
  6. Merci, merci pour ce cadeau du dimanche matin...
    Ce ne serait pas possible d'en avoir un aussi le dimanche soir ????
    C'est super ! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lol ! ça y est ! je viens publier;....on va tout doucement vers la fin ! ça m'a fait plaisir de faire ce petit exercice de style !! bisous

      Supprimer
  7. Et toi, dans le genou de qui voudrais-tu tirer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comment sais tu que ce n'est pas dans le livre ?, effectivement, ce que je fais subir à cette ordure n'est pas dans le bouquin....
      Dans quel genou j'aimerais tirer ?? Depuis vendredi 13 il y en a énormément à qui je voudrais faire subir le même sort;....
      que vas tu penser de la suite !! ?? car ça craint ! bisous

      Supprimer
  8. C'est donc une retranscription d'un livre lu ou bien cette idée est de toi ?
    Bisous Chaourchinette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est un livre que j'ai lu il y a très longtemps.....il me restait dans la tête très peu de chose...j'ai donc brodé autour de ces choses ! j'ai commandé le livre puisqu'une copine m'a donné le titre....je suis curieuse de le relire et de voir ce qu'il y a en commun entre les deux !! pas grand chose à mon avis! sauf l'idée générale !!*
      ça m'a fait plaisir d'inventer au fur et à mesure !
      bises

      Supprimer
  9. Chaourcinette tu es une canaille ! Daisy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui ! une belle canaille !! lol bises Daisy !

      Supprimer