mercredi 29 juin 2016

Je fais des listes !!

Je pleurniche sur mes maux avec des mots...mais j'oublie trop souvent de trouver du positif à cette merdalgie qu'est la névralgie pudendale....

Dimanche, nous sommes allés manger dans un resto indien avec toute la famille...plein de jeux pour les enfants qui ont pu s'éclater pendant que les grands étaient à table...Il faisait 21°, pas trop chaud, pas trop froid...nous étions donc en terrasse....Qui dit terrasse, dit chaise ultra dure et qui dit chaise,  dit douleurs...

Je le savais, donc j'ai parfaitement assumé cette sortie, même si le soir, la douleur m'a tenue éveillée jusqu'à 3 heures du matin....deux nuits de suite...et deux journées à maudire le ciel....

Ce matin, alors que je me vautrais dans un réveil non douloureux, je me suis dit qu'il fallait que je liste le positif et le négatif....oui! je sais, je fais des listes, tout le temps! sur l'humeur de l'homme, sur la hauteur de mes douleurs, sur ce qui va...ce qui va pas ! j'ai besoin de l'écrire, de le lire et de le relire encore....

Donc, quand j'étais plus jeune, encore dans le monde du travail, j'avais plein de petites merdouilles...allez savoir pourquoi ! Les lumbagos et les entorses  m'adoraient, les débuts de sciatiques étaient légion, je faisais œdème sur œdème, mes jambes lorsqu'il faisait chaud  étaient tellement enflées que j'avais du mal de marcher en fin de soirée......
Mal au dos, mal aux articulations...

Toujours un p'tit bobo pour m'occuper...Si je marchais un tant soit peu, je transpirais abondamment, aucun maquillage ne tenait...Vous me direz, t'avais pas besoin de te maquiller ! ben, même la crème de jour ressortait aussitôt posée..Je luisais dès le plus petit effort ou rayon de soleil...

Mais ça...c'était avant !!

Quand la NP a frappé à ma porte, elle est  venue s'ajouter à tous ces petits désagréments...J'ai voulu continuer à vivre normalement, et les douleurs sont devenues insupportables....Un cinoche me faisait grimper aux arbres, un trajet en voiture me faisait grincer des dents, un resto un peu lent à la détente rendait mon humeur tellement maussade, que ça rendait mal à l'aise les personnes autour de moi....Je suis devenue agressive, surtout parce que je ne connaissais pas la raison de ce mal....
Quand le diagnostic fut posé, j'ai à la fois pleuré et respiré ...enfin, des mots étaient dits, on connaissait ce mal et j'ai su rapidement qu' il n'y avait guère d'espoir pour y remédier...
Je me suis inscrite dans un groupe, où plus de 500 personnes parlaient de leurs maux, de leurs trucs pour soulager la douleur...de leur peine, des galères que chacun traversait....et j'ai commencé à relativiser....

J'ai fait des listes....encore ! et je me suis rendue compte, que les 3/4 vivaient allongés....que les jeunes femmes ou hommes atteints traversaient des épreuves bien plus chiantes que les miennes....Certains ont perdu leur boulot, leur couple a explosé, certains ont perdu leurs enfants, obligés de les donner à garder aux grands parents...certains galèrent le jour, mais aussi la nuit, car pour eux ils n'ont pas que la NP...viennent s'y ajouter parfois fibromyalgie, sciatique, cruralgie...Ils vivent un véritable enfer....

Alors je me suis dit :"Chaourcinette...CAMEMBERT !" prend ton stylo et fait une liste ! De tous les avantages que tu as récoltés depuis ta NP.....

Depuis que je vis allongée, fini les maux de dos, lumbagos, sciatique, arthrose et compagnie !!
Les œdèmes ont disparus eux aussi, j'ai perdu 15 kg sans m'en rendre compte, il parait que la douleur change parfois le métabolisme...
Comme je ne mets pratiquement plus le nez dehors, les problèmes liés au froid et à la chaleur n'existent plus....je suis toujours de bonne humeur en regardant la météo !! Qu'il pleuve, qu'il vente, qu'il neige, je suis bien au chaud à la maison...
Finis les rhumes, les angines...sauf quand mes enfants ou petits enfants viennent me refiler leurs vieux microbes.....et quand ça m'arrive, je plonge sous la couette avec ma fièvre et je navigue à vue toute la journée.....

Plus besoin de faire les magasins, je vis en robe d'intérieur tout le temps...
Et puis, comme je suis une vieille sauvage, j'ai une excuse supplémentaire pour ne pas voir les personnes qui viennent à la maison....Il y a des gens, ça fait des années que je ne les ai pas vus...et si ça arrive, comme dimanche dernier, où une amie de l'homme est venue prendre le dessert, je me racrapote sur mon divan, l'écoutant me dire à quel point c'est merveilleux de me revoir enfin et de s'extasier sur ma bonne mine !! 

Bien sûr que j'ai bonne mine, bien sûr que la douleur ne se lit pas sur le visage, bien sûr que je fais d'énormes efforts pour être polie et souriante, je ne peux quand même pas étaler mes douleurs sur la table......

Heureusement les vrais amis comprennent...Ils savent à quel point c'est pénible et lorsqu'ils viennent me voir, ils s'installent près de moi, sans juger.....Juste pour le plaisir de me voir et ça me réjoui le coeur de ne pas être obligée de "jouer"....

Donc, je termine en disant que finalement, je m'estime heureuse par rapport à d'autres...Le fait de rester allongée, divise ma douleur par deux..J'ai appris à l'apprivoiser, je lui donne des notes.....Si on réfléchit bien j'ai mis de côté toutes les p'tites merdouilles pour n'en garder qu'une seule.....et c'est bien suffisant !!

Je n'ai pas d'obligations de vivre, de travailler, de m'occuper d'enfants.....
Je suis une privilégiée....Je fais les choses lorsque j'ai une accalmie.....L'autre jour , pas de douleurs...eh bien, j'ai pris plaisir à faire mes vitres, à repasser....
à coudre plein de bricoles que j'entassais depuis des mois ! car lorsque la douleur est absente, même la position assise ne me fait pas mal....alors j'en profite...!

Bien sûr que parfois, je n'ai pas le choix et que je suis obligée de me bouger...Quand tous les enfants viennent déjeuner à la maison, je suis bien obligée de cuisiner.....Mais je me fais une raison....La joie de les voir tous ensemble, me permet de supporter la douleur....Je mange à côté d'eux, allongée sur le divan, pendant que les fils font le service...

Donc si je fais le calcul.....eh bien, je suis largement dans le positif !!!

34 commentaires:

  1. Coucou ma Chaourninette !
    Je suis vraiment admirative devant tant de résignation... mais je comprends bien qu'il n'y a guère d'autre solution
    Sinon celle de s'enfermer encore plus et de plonger, de sombrer ou celle que tu as choisie, celle de voir le côté positif et de se réjouir de tous les petits bonheurs que la vie te donne.
    Bravo ma belle ! tu es une leçon de vie et de courage !
    Très affectueusement,

    ps : pour les chaises un peu trop dures, penser à apporter un bon coussin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lol ! dans les premiers temps, je me trimbalais avec une bouée !! Les regards des gens m'ont dissuadée de la prendre !
      je suis assez fataliste tu sais ! à partir du moment où les soi-disant solutions te donnes des effets secondaires merdiques, la solution est d'accepter...et surtout de chercher du positif !!
      je me rends compte qu'il y a plein de petites choses que je ne voyais pas avant, et qui me réjouissent à présent ! donc c'est que du bonus !!
      la douleur m'a fait aussi changer ma façon de penser....je suis moins critique, moins prompte à râler....sauf en cas de douleurs extrêmes et là, je m'enferme, car l'agressivité referait vite son apparition !
      Je t'embrasse très fort Mamina !!

      Supprimer
  2. Tant qu'à faire de comparer, Il est effectivement plus intéressant de le faire par rapport à pire. Souvent, on le fait par rapport à mieux. Tu es sage, Chaourcinette. Et des bises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai ! car si je comparais à mieux...je pense que ça serait plus dur !
      je ne sais pas si je suis sage, disons que je me suis adaptée ....!
      Bisous Quantique !!

      Supprimer
  3. la positive attitude tu es la reine Chaourcinette
    oh combien devrait te lire pour comprendre et apprécier chaque petits bonheur qui passent tu n'a oublier qu'un seul point celui de ne pas écouter les infos qui ne sont que du négatif et nous brouille la vue.
    Continue à positiver, à faire toutes les listes possibles pour garder l'essence de l'existence
    gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'en ai bien l'intention ! faire des listes ça me calme ! comme si le fait d'écrire ancrait profondément en moi les p'tits clins d'oeil positifs que me fait la vie....
      Et les infos, j'en prends le minimum....juste ce qu'il faut pour ne pas angoisser...gros bisous Josette !!

      Supprimer
  4. quand je lis ton positif...je ne peux que t'admirer
    tu as un sacré courage
    je te fais plein de gros bisous doux ma cocci love

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma nonna !! heureusement que je positive sinon je baisserais les bras !et puis, y'a tellement de p'tits bobos qui se sont fait la malle que je ne peux qu'en être heureuse !! lol
      bisous !!

      Supprimer
  5. Tu es géniale vraiment ! ❤️ Daisy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. t'es trop gentille Daisy !! je te fais des gros bisous

      Supprimer
  6. Combien est courageux et positif ce texte... et parfois si drôlement écrit. J'enrage que tu as ce terrible mal qu'est cette PN car tu devait être une sacrée nana ! vu ton courage actuel. Tu ma fait penser que moi aussi j'avais plein de petits bobos étant plus jeune!! sciatique et maux de dos, de ventre en pagaille. Grippes, angines, C'est curieux cela. Maintenant que je vieillis...tout va bien!! Gros bisous et tout mes compliment pour ton courage et ton esprit et ton écriture. Monique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est une sacrée merdouille cette névralgie pudendale ! et comme je ne veux pas devenir un zombie avec les médocs , je suis obligée de faire copain-copine avec la douleur !! je parle à ma vieille carcasse parfois !! je lui dis: "calmos ma vieille! ne m'en envoie pas plus que je ne peux supporter !! et elle m'écoute ! et surtout, elle s'éloigne la nuit, me laissant paisible avec mes rêves ! c'est pas beau ça?
      Je pense souvent à toi ma belle de Nice et je croise les doigts pour que tout se passe bien pour toi....
      Je t'embrasse !

      Supprimer
  7. Il me semble qu'il doit exister des assises médicales comme pour le dos, sur une chaise, un fauteuil ou en voiture, des sortes de coussins pour amortir les pressions, non ?
    Positiver tu as raison de de faire, et de voir la vie sous son meilleur jour, puisque les choses sont ainsi faites !
    Jusqu'à présent les bobos je les oubliais, je positivais, à présent ma sciatique et le mal au dos sont quasiment permanents, même si je pousse la bête dedans et dehors... On fait avec faute de mieux !
    Bisous Chaourcinette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, on fait avec ! il y a des coussins spéciaux effectivement ! j'en ai acheté plusieurs, m'en suis fabriqué quelques uns, ai essayé les bouées, les chaise percées....c'est pas convainquant..Je pense que c'est la position assise qui coince plus fort le nerf et qui l'enflamme...
      comme tu dis! on fait de son mieux avec ce qu'on a !! bises Marine !!

      Supprimer
  8. Sage? non! pragmatique,oui... pragmatique et forcément fataliste!!!
    Bien-sur que ce que tu appelles "petits bobos" ont baissé en intensité, parce que, comme chez les C..s, c'est ceux qui gueulent le plus fort qu'on entend le mieux!!! (sic)
    Dommage que l'époque des crinolines soit disparue, tu aurais pu intégrer un coussin permanent à ta robe,(ça, c'est pour te faire rire) mais un coussin ne me semble pas y faire grand chose puisque c'est la position qui est responsable de la douleur.
    J'ai lu, en pensant à toi, qu'une chirurgie "ballonet" était maintenant pratiquée avec de bons résultats... Qu'en est-il? l'as-tu envisagé?http://www.em-consulte.com/article/285979/resultatrecherche/1

    Faire des listes? heu, je ne sais pas... mais, je crois qu'écrire est de toute façon,une bonne chose pour tous les maux!

    Bon! je vais aller entretenir "mes petits bobos à moi" en allant travailler un peu au jardin
    Je te souhaite un bon dimanche, tranquille et sans trop de douleurs
    Bisous chaourcinette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, je sais que ça se pratique à Aubagne je crois....quelques personnes du groupe ont été opérées ainsi....il y a moins de dégâts que si tu coupes les deux ligaments effectivement, mais tout dépend de l'endroit où tu es atteinte... certaines ont voulu cette méthode car moins invasive, mais on les a renvoyé à Nantes pour une chirurgie plus radicale...
      Moi, dès le départ, mon âge était un problème ! lol et puis, le résultat est tellement aléatoire que ça fait peur !!
      et mes petits bobos ne se manifestent plus, puisque je ne bouge pratiquement plus !! lol
      Courage pour l'entretien de ton jardin ! il est tellement beau ! Bon dimanche à toi aussi ! bises

      Supprimer
  9. Taire ses douleurs c'est faire preuve de courage et d'écoute aux autres, serrer les dents, voir le positif, pousser la bête, je connais, avancer, toujours, bravo pour ta liste et ton optimisme Chaourcinette, et puis les blessures morales sont difficiles à vivre, aussi...
    Je t'ai répondu pour la plante bleue sur mon blog
    Bisous et hauts les coeurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, marine , j'ai vu...la Vipérine ! suis allée voir google et c'est bien cette fleur qui me fait de l'oeil tous les ans !! mais j'ai lu aussi que le feuillage pouvait provoquer des brûlures et que c'était un peu toxique...donc, je pense acheter des graines pour la maison dans les Vosges, grand terrain ....où personne ne risquera rien !!
      Les blessures morales effectivement viennent ajouter du mal au mal....alors, je suis devenue un peu plus égoïste et j'évite ce genre de situations...je n'ai plus assez de temps pour supporter ce genre de conflit ! hauts les coeurs Marine !! bisous

      Supprimer
  10. As-tu essayé le Stressless, j'en ai un depuis mes opérations de prothèse totale à droite du genou puis de la hanche, à présent compression du nerf sciatique et adjacents et lombalgies avec rétrécissement médullaire, tu peux obtenir une position semi-assise ou plus allongée, peut-être pourrais-tu tenter, oui je comprend il y a des points de pression qui font mal ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. suis allée voir le stressless sur google...ma belle mère avait ce genre de fauteuil, bien que les nouveaux modèles soient plus design que les anciens...Pour moi, l'idéal c'est de me mettre sur le côté...j'ai un fauteuil sympa à la maison, où je peux, en croisant les jambes, basculer sur un côté..en équilibre quoi....le problème, c'est que je détraque des trucs de l'autre côté, la position étant instable....au tout début, je m'asseyais sur la fesse gauche, et je me tapais un lumbago du côté droit! lol
      Je vois que tu es malmenée toi aussi par la douleur : j'espère que tes nuits sont plus douces que tes jours ! courage Marine !! bises

      Supprimer
    2. Le plus dur c'est de trouver le premier sommeil, mais je prends souvent un cachet un peu avant le coucher mais parfois je me lève à 4 ou 5 heures, c'est ainsi...
      Bises du jour

      Supprimer
    3. c'est tôt quand même !! et les journée sont longues après ! J'ai la chance de pouvoir dormir sans douleur, avec 1/2 lexomil ...ça marche mieux que les somnifères pour moi !
      je crois que si j'avais mal la nuit, ça serait insupportable ! là, ça me permet de récupérer des douleurs de la journée !
      bises et bon we !

      Supprimer
  11. Coucou que deviens- tu ? Je le sais puisque je te vois ailleurs, tu vois je déraille, mésothérapie docteur plus autres piqûres infirmier et toujours mal sauf aujourd'hui un peu mieux mais ne crions pas trop vite victoire,alors pour passer le temps je surfe ici et là contre l'avis de l'homme bien sûr qui nous a fait un caca nerveux 😱. Bisous,bisous ❤️

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui ! on se voit souvent ! je ne parle jamais de mes problèmes de santé sur FB...ça ne regarde personne !
      La mésothérapie fonctionne bien ? je sais que certains en sont forts contents....mon ex mari en faisait souvent !
      quand au fait que tu surfes sur le net, dis à ton cher et tendre qu'il s'ouvre une page aussi ! pas de jaloux comme ça !!
      Bisous !

      Supprimer
  12. Mon stressles est bien moderne, et je peux avec des coussins m'appuyer sur le bas du dos et non plus bas... Enfin si tu as trouvé ton bonheur avec un fauteuil tant mieux Chaourcinette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, c'est un fauteuil classique , mou qui ne me fait pas trop mal ...je peux y rester 1 heure sans trop souffrir et faire bonne figure si j'ai du monde !! repose toi au maximum Marine ! bisous

      Supprimer
  13. Je vais au jardin et j'y travaille par petites séquences, je ne sais pas rester sans rien faire mais je fais beaucoup de pauses et l'après-midi surtout quand il fait chaud je suis sur mon stresless, bien souvent . Ce matin j'ai taillé quelques roses fanées et fait des boutures pour une amie, bien que ce soit mieux je pense en août...

    Très bonne journée Chaourchinette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonne journée à toi aussi Marine !! c'est bien de pouvoir rester active et faire des choses qu'on aime !! moi, dès que j'ai un p'tit répit je bricole dans la maison ! continue à nous montrer tes merveilles ! gros bisous

      Supprimer
  14. Coucou,belle histoire chez Quantique, bisous,merci Daisy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je viens d'y aller ! je t'ai mis un mot !! lol bises

      Supprimer
  15. Merci Chourcinette !
    J'espère que tu va bien vite avoir des nouvelles de ta copinaute de Nice !
    Je t'embrasse bien fort

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui ça y est ! elle a rassuré tout le monde en postant un article ! Dieu merci ce soir là, à cause du vent et d'une petite flemme elle avait décidé de rester chez elle !!
      Bises !!

      Supprimer
  16. Bonjour Chaourcinette,
    je suis un oiseau migrateur qui vient se reposer sur ton blog. Tu permets que je reprenne mon souffle, il fait si chaud et mes pattes sont tant fatiguées. Bien, te voilà en belle avec toutes tes douleurs mais je vois que le courage et l'humour ont une belle place chez toi. Fais comme tu le sens, ma belle, lorsque tes douleurs se mettent "au calme" pendant quelques heures. Le reste du temps je vois que tu réussies à "dompter" ce terrible mal. Tu m'épates avec ta si belle positivité. Bon, c'est pas le tout, je repars vers d'autres lieux. Prends-bien soin de toi, ma belle. Je reviendrai te voir un de ces jours. Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Nell pour ce passage chez moi ! ça me fait bien plaisir ! ça m'a permis d'aller voir les magnifiques photos que tu exposes dans ton blog, ainsi que la créativité que tu mets dans tes travaux d'aiguille !
      quant à moi, comme tu dis, je fais avec.....ces douleurs qui m'indisposent le jour, mais qui me laissent en paix la nuit.....donc, mes nuits sont plus belles que mes jours, et j'en suis fort contente !! lol
      toi aussi prends soin de toi et à bientôt ! bisous

      Supprimer