dimanche 15 janvier 2017

Je dis ça...je dis rien hein?

Ce matin j'ai compris une chose sur la dépression.....je devrais peut être faire une déclaration dans une revue scientifique tellement ça me semble clair...lol!

Alors, d'emblée, je le dis bien haut et fort, je ne me moque pas de la dépression...Je le dis en croisant fortement mes doigts pour pas que cette saloperie m'entende et me retombe dessus rien que pour me punir !! si! si ! j'y crois à ce genre de superstition ! plein de fois dans ma vie je l'ai expérimenté...Tiens, les dents par exemple! j'ai horreur qu'on parle de dents, de dentiste....j'ai une forte envie de me boucher les oreilles lorsque ce genre de discussion est mise sur le tapis....je sais, que dans les 48 h je vais avoir mal aux dents....et c'est pareil pour les oreilles...l'angine, le rhume...Il suffit que j'y pense, pour que ça me tombe dessus.....

Donc, la dépression...NIET ! j'ai assez donné !! 5 ans de ma vie dans le fond d'un trou c'est amplement suffisant !! 
Mais , malheureusement, l'homme me rappelle chaque jour ce que je voudrais oublier....Nous avons 42 années de vie commune  au compteur et au moins 21 dans la déprime ! lol

Tant que je ne savais pas ce que c'était, j'étais attentive, à l'écoute même si parfois ça m'a semblé bougrement long !!
Après avoir rencontré cette  pouffiasse  (la dépression) , nous avons vécu l'homme et moi un drôle de truc....moi, dépressive chaque jour que Dieu fait durant environ 5 ans et lui, dépressif une à deux semaines par mois....

On aurait pu comparer nos deux dépressions me direz vous....ben, à l'entendre, la sienne était bien plus forte que la mienne.... Impossible de me donner des arguments, et moi, j'avais pas envie d'épiloguer là dessus ,  c'était comme ça....

ça a été tellement lourd, que je me suis barrée et que j'ai pris un appartement durant 1 an !! 

Donc, ce matin j'ai découvert qu'il y avait un nombre infini de dépressions....Elles ne se manifestent pas  non plus toutes de la même façon...
La mienne m'obligeait à rester dans le noir, coupée du monde avec des envies de suicide à tout bout de champs ..
 La sienne est plus spectaculaire...Il hurle, il pleure, se bat.....sort, voit ses amis, fait des activités.....Vit quoi, mais en étant dépressif !

Il fait depuis sa naissance une dépression mystique....quoi ? vous avez jamais entendu parler de ça? ben non puisque je viens de l'inventer !!
Mais c'est tout à fait ça...On a cru longtemps que c'était son enfance, son adolescence , ses parents et tout le tintouin....mais non! c'était DIEU !
ou le Diable hein ? 

Voilà pourquoi sa dépression est  bien plus grave que celle de quiconque !!Il est possédé...par des démons.....des esprits....des entités qui lui veulent du mal...
voili...voilou.....

Vous croyez que ça vaut le coup que je l'annonce au monde entier ??? 


jeudi 5 janvier 2017

expo Emile Friant .....

Une journée où le soleil n'était pas avare de ses rayons, la chaourcinette est partie visiter l'exposition Emile Friant au musée.....

Une superbe expo qui se termine en Février......j'ai fait ma maligne et j'ai même grimpé sur un muret .....Ce qui m'a coûté quelques petites douleurs que je ne regrette absolument pas !! Le plaisir de cette sortie a fortement compensé ce désagrément !!

Un peu d'histoire sur Emile Friant.....

Né à Dieuze, Émile Friant, fuyant avec ses parents la Lorraine annexée, quitte très tôt sa terre natale pour gagner Nancy. Remarqué pour son talent dès son apprentissage à l'école municipale des beaux-arts de sa ville d'adoption, il obtient le second Prix de Rome en 1883 et le prix spécial du Salon de 1889 avec La Toussaint.

"Clou" de ce salon, l'œuvre remporte un immense succès et est largement plébiscitée par la presse, valant ainsi à son auteur une reconnaissance nationale.
La scène de La Toussaint se déroule devant l'entrée du cimetière de Préville à Nancy. Elle nous présente une grande famille lorraine, avec ses rites du deuil, sa conception de la charité et les principes d'éducation qui en découlent.....


Quelques toiles que j'adore.....................







et puis, en sortant, une dernière photo de ces étonnants petits canards !!