mardi 30 août 2011

Suite....et fin !

J'ai donc passé le week end à l'hôtel ainsi qu'une partie du Lundi.....
J'ai téléphoné au médecin de ma soeur, afin de lui expliquer la situation dans laquelle je m'étais fourrée !! il m'a donné rendez vous le lundi à 17h30.....

Là, j'ai vu à sa tête que le diagnostic n'était pas bon....des métastases au cerveau....on peut pas dire que ce soit l'idéal.....mais je la trouve en pleine forme lui ai je dit..
ça le fait sourire...le taux de corticoïdes que je lui donne la rende excitée comme tout, mais c'est juste pour le confort...! faut pas rêver !
Moi qui avait retrouvé un peu d'espoir ....

Alors, lui dis je, comment dois je faire? j'ai quitté la maison, et suis à la recherche d'un appartement..doit il y avoir des caractéristiques spéciales pour les soins palliatifs à domicile? et est ce que ma soeur va rester à la clinique durant ses séances de radiothérapie, le temps de mes démarches????
Là, il m’arrête et me dit : " je pense que vous n'avez pas une idée très nette de la situation....votre soeur est apaisée, souriante, en forme parce que vous êtes là et parce qu'elle a un cocktail calmant dans sa perfusion...elle ne parle que de vous, que du bonheur qu'elle a à vivre chez vous...si vous la changez d'environnement, elle risque de ne pas supporter....elle a besoin de ses repères, de sa chambre, des personnes qui l'entourent...si vous partez, il faudra qu'elle reste ici, dans l'unité de soins palliatifs...

je suis assommée....et il est assez sympa pour me laisser reprendre mes esprits...alors, lui dis je, ça veut dire qu'elle n'en n'a plus pour longtemps? il baisse la tête et me dit : "je n'ai pas dit ça, je dis juste que si vous aimez votre soeur, évitez de la troubler.....

J'ai compris...faut que je rentre n'est ce pas?
Je ne peux pas répondre non plus à ça, c'est à vous de décider.....
Retour dans la chambre, le sourire est jaune mais il est là...alors, il t'a dit quoi????
Il m'a dit que tu réagissais super bien au traitement, que ta jambe et ta main redevenaient opérationnelles, et qu'il commençait les rayons demain....
Elle exulte ! si tu savais comme j'ai eu peur d'être paralysée...si tu savais comme j'ai eu peur de ne plus pouvoir rentrer chez nous.....je ne dormais plus, tellement ça me tracassait....

ça va aller, maintenant! dès que la radiothérapie est terminée, tu rentres à la maison!
le sourire et la chaleur de son regard me réconforte....Va falloir faire avec! il n'y a plus le choix...
Je repars vers le domicile conjugal ...Il n'est pas là...le lundi c'est théâtre toute la journée....
Je défais ma valise, et je pleurniche un p'tit coup sur moi.....
Il rentre vers 20 h avec dernier fils, qui le soutient .....ben oui quoi, le plus malheureux c'est papa, hein ! la mère, elle est forte, elle a besoin de personne !

quelle ironie ! aujourd'hui , les deux fils venaient passer l'après midi avec lui, au cas où je ne serais pas rentrée....!!!
je me suis acheté un téléphone portable , le jour de mon départ....et croyez moi, c'est énorme pour la vieille réfractaire que je suis de m'acheter cet instrument du diable....
Mais fallait que j'appelle les enfants pour les rassurer, et leur dire qu'ils ne s'inquiètent pas....
bof ! depuis que je l'ai acheté, il n'a pas sonné...hormis mon amie, qui m'a joint...personne ne s'est inquiété....Bon! je cherchais pas à être plainte hein? mais un p'tit coup de fil, ça ne fait pas de mal..... je reste donc convaincue de l'inutilité du téléphone.....

Un bon coup de gueule avec l'homme...je lui avais laissé une longue lettre où je mettais en place les lois de notre nouvelle vie.....Après de plates excuses par rapport à ce qu'il avait dit sur la situation, il est maintenant prêt à tout...à laisser le salon, à dormir à côté d'elle, à lui donner le plat bassin, à m'aider dans tous les gestes du quotidien.....
Que demande le peuple?

7 commentaires:

  1. Que demande le peuple...Peux tu stp si tu le désires me donner ton numéro de portable (en privé, je pourrais au moins te contacter sans t'importuner bien sur !!! Oui, tu es très forte, tout ce que tu as vécu jusqu'à présent le prouve mais...je pense à toi, gros bisous

    RépondreSupprimer
  2. J'ose même plus te dire courage......
    Juste que je pense à toi, même si ça change pas grand chose à ton quotidien.....
    Quand à ton homme....Mérite des baffes.....

    RépondreSupprimer
  3. Oui, il en mérite! mais là, ça l'a calmé et pour qu'il me fasse toutes ces propositions de bonne volonté c'est que peut être , il a compris que ma soeur ne serait pas toujours là...et qu'un jour, qui sait????

    RépondreSupprimer
  4. coucou , je peux te donner qq renseignements par rapport à la prise en charge à la maison de ta soeur , parce que les medecins n'aiment pas bcp ça alors que moi je trouve que le confort est quand mm appreciable pour une personne en fin de vie (deformation professionnelle surement) mais j'ai garde mon grand pere jusqu'à la fin egalement )
    Donc tu peux demander à des infirmiers (preferable au service de soins à domicile ou ce sont des aides soignants voire moins) qui peuvent venir jusqu'à 4X/j pour tous les soins , voire mm plus si elle est perfusée .TTu peux demander à louer sur ordo medicale , un lit medicalise et tout le materiel necessaire .

    Ensuite par experience , on ne peut donner de delai mais des tumeurs au cerveau chez les personnes d'un certain age peuvent durer un certain temps (j'ai eu une patiente 10 ans dans le mm cas) maintenant elle n'avait pas de tumeurs ailleurs .
    J'espere que je ne te parais pas trop froide , j'essaie juste de t'aiguiller ou plutot de te donner des conseils pratiques et si tu as besoin n'hesites pas à me contacter .

    ahhhh les bonnes resolutions ça je connais bien , mm par coeur à tel point que je n'y crois plus ....peut etre qu'avec l'age l'homme devient plus docile qui sait ??
    En tout cas je te fais de gros bisous et courage !!

    sylvie

    RépondreSupprimer
  5. Les "si vous aimez votre soeur" de ce médecin me font penser aux choses qu'on dit aux parents qui veulent se séparer. Qu'il ne faut pas perturber l'enfant, etc. Mais l'enfant, lui, il est encore plus perturbé de voir ses parents malheureux même s'ils sont ensemble. Je me demande si ce ne serait pas pareil pour ta soeur.

    Et puis cette histoire de ne pas supporter le changement d'environnement... Tu la connais bien mieux que nous, hein, alors je parle en général, mais j'ai un peu l'impression que c'est comme dire qu'elle est plus attachée à la maison qu'à la présence bienveillante des gens qui l'aiment.

    Enfin, quoi qu'il en soit, de toute façon, je n'aime pas la manipulation qui consiste à culpabiliser l'autre pour lui faire faire ce qu'on veut, puis de lui dire qu'on ne peut pas prendre la décision pour lui.

    Bref, nul doute que, de toute façon, tu prendras ce qui te semblera être la meilleure décision pour vous deux.

    Bon courage à toutes les deux. Je t'envois un camion de pensées positives.

    RépondreSupprimer
  6. Merci à Sylvie pour ces renseignements...je ferai sans doute appel à des infirmiers pour me donner un coup de main...même si l'homme est revenu à de meilleures intentions, il a un emploi du temps de ministre! et je ne veux pas laisser ma soeur dans un service de soins palliatifs...
    Lalwende: Je pense qu'il a surtout envie que sa malade passe le temps qui lui reste dans son environnement....je sais que c'est une sorte de chantage, et le temps que je mette en place un autre appart....(que je devrai prendre meublé, car c'est du boulot à organiser un appart vide!) j'ai peur de ne plus avoir de temps à lui consacrer à elle...
    Donc retour à la case départ...sans illusion aucune...Je viens d'aller voir notre médecin généraliste, qui la connait bien, et qui me dis qu'il faut désormais compter en mois.....
    je prends toutes tes pensées positives, elle me réconforte!

    RépondreSupprimer
  7. je ne sais que dire seulement que le terme pleurnicher à ton propos montre combien tu veux te battre et t'oublier même être ironique envers toi...


    t'en fais pas je connais!

    Et comme tu l'écris nous femme quand nous sommes fortes passons pour les méchantes de service auprès de la famille. pft...

    RépondreSupprimer