mercredi 5 octobre 2011

Anecdote suite au mardi de Pödane.......

Une petite note pour raconter une anecdote, sur un prof que je n'oublierai jamais......

C'est la rentrée ....à mon époque, on continuait après le cm2....on ne rentrait pas tout de suite en 6ème...j'ai donc fait le cours fin d'étude 1 et le cours fin d'étude 2...et ensuite "certificat d'études primaires".....

Après, ce fut le grand saut...mais encore une fois, on nous faisait sauter la sixième et on entrait directement en 5ème.....en tout cas, ce fut le cas pour nombreux d'entre nous.....
Malgré tout, certains élèves n'avaient pas fait le même parcours et étaient entrés en 6ème normalement, ce qui fait que par rapport à eux, nous avions du retard , surtout en Allemand qui était la langue obligatoire.....

Donc, me voilà, perdue dans ce grand collège, persuadée que je ne vais pas y arriver...j'ai perdu mon cocon, mes petites habitudes, mes maitresses......

On nous donne un prof principal.....Monsieur C .... C'est la première fois que j'ai un homme qui va me faire cours...On se retrouve dans une salle et il nous explique la vie du collège...
Moi, je n'ai d'yeux que pour lui.....je bois littéralement ses paroles !

Il a entre 35 et 40 ans et à me lire on doit penser que c'est l’Apollon du belvédère !!
Pas du tout ! Il est petit, brun , il a l'oeil gauche qui s'égare....on ne peux pas dire qu'il soit beau , ni même séduisant....

Mais il a une voix...et c'est sa voix qui va m'envouter jusqu'en 3ème ! Je l'ai donc en Français, histoire et Géographie......Les filles se moquent de lui car il louche et les garçons parce qu'il semble frêle et sans autorité.....Ils comprendront vite que ce n'est pas le cas!!

Et moi, je ne dis rien... je le regarde...j'écris ses initiales dans un coeur percé d'une flèche, sur tous mes cahiers...R . C........
Tout de suite, je me fais remarquer en Français....je resterai 1ère dans cette matière jusqu'au bout..... Je suis une des seules qui lit, et il le remarque tout de suite....Il va donc me guider durant ces trois années, me conseiller des livres, me demander ce que j'en pense.....

Ces trois années, je m'en souviens comme si c'était hier ! j'écrivais mon journal, et je ne parlais que de lui... Ce fut le premier homme de ma vie! Lui, n'a rien remarqué, ou il devait être habitué à ces emballements enfantins.....
J'ai quitté la 3ème le coeur gros, je l'ai quitté "lui"....pour un autre lycée , dans une autre ville....
Et la vie a passé....

J'ai travaillé une vingtaine d'années dans une association comme économe gestionnaire....On y recevait des jeunes placés par la Dass et la PJJ....
Je me suis bien éclatée dans mon boulot et un jour, j'ai reçu la médaille du travail...pour 15 années de bons et loyaux services !!

Nous nous sommes retrouvés dans une immense salle, car nous étions une quarantaine à être récompensés....
Je suis au deuxième rang, assise, et devant moi, tous les membres de l'association: le trésorier, le secrétaire, le directeur.....que du beau monde quoi !!

Mon oeil se fixe sur la nuque qui est devant moi.....je me penche, voit un profil....j'ai l'impression de rêver, mais il me semble bien le reconnaitre....je reconnais même sa veste (enfin, ce n'est plus la même qu'à l'époque hein !!) mais dans le même style...des ronds en cuir aux coudes....

Gonflée, je lui tapote l'épaule, et c'est l'éblouissement....c'est lui, c'est mon prof....35 ans après !!
Il me regarde et il dit mon nom....oui, 35 ans après il dit mon nom...pas mon prénom, car à l'époque on nous appelait par notre nom....

Je suis époustouflée! Mais qu'est ce que vous faites ici??? eh bien je suis le secrétaire de l'association...
Et voilà que tout d'un coup j'ai une illumination.....dans toutes les notes, dans tous les comptes rendus , il y a une signature et un nom....à chaque fois, que j'ai lu une note et vu ce nom, j'ai pensé à mon prof, mais pas une minute je n'ai imaginé que ce pouvait être lui.....

Je le regarde, passionnément..Il n'a pas changé....son oeil part toujours en vadrouille et ça m'attendrit....J'ai envie de le prendre dans mes bras....
Vient le moment de la remise des médailles.....C'est mon tour...Il se lève et demande au Directeur s'il peut me la remettre...
Je m'avance vers lui, il prend le micro et dit :

Je vous présente une de mes élèves...Je l'ai suivie durant trois ans, et ce fut un réel plaisir de guider ses pas...aujourd'hui, je suis fier de lui donner cette médaille, et je suis ravi de voir le chemin qu'elle a parcouru.....

Je ne peux pas m’empêcher de prendre le micro à mon tour...et c'est la larme à l'oeil, que je dis :
"Monsieur C...a été le meilleur prof que j'ai eu , c'est grâce à lui, que j'ai aimé faire des études, il m'a donné le goût des bons livres, le goût d'étudier.....
Et puisqu'on en est aux confidences, sachez que j'ai été amoureuse de lui durant ces trois années, et que je vais faire, enfin, quelque chose que j'ai toujours eu envie de faire : l' embrasser....

Et sous un tonnerre d'applaudissement j'ai pris mon prof dans mes bras et je l'ai tendrement embrassé... j'avais la larme à l'oeil, lui aussi....
Que d'émotion cette médaille !!
Peu de temps après, j'ai appris sa mort...Il souffrait déjà d'un cancer lorsque nous nous sommes revus....
Il fait partie de ces personnes que j'ai croisé sur mon chemin et qui ont fait de moi ce que je suis... Respect Monsieur C.......

6 commentaires:

  1. se que j aime te lire et quelle vie ;O)

    RépondreSupprimer
  2. Un jour tu vas vraiment réussir à me faire pleurer, et pourtant je pleure peu. J'aime la façon dont tu racontes les choses, dont tu transmets les émotions.

    RépondreSupprimer
  3. Merci à vous deux! j'ai écris cette note, car j'avais eu un mot "anonyme" dans mon post précédent, d'une ancienne maitresse, et elle m'a beaucoup touchée...j'ai voulu lui dire, que oui, dans notre enfance, dans notre adolescence, il y a eu des êtres qui par leur simple présence, par la passion qu'ils mettent à faire leur métier, décident pour nous d'un tas de choses.....

    RépondreSupprimer
  4. Ancienne maitresse? Pas encore... Toujours maitresse et passionnée par mon métier, comme il y a 35 ans... Il me reste encore quelques années à faire!

    RépondreSupprimer
  5. alors toujours maitresse et passionnée...toute mes excuses de vous avoir "traitée" d'ancienne !
    que ces quelques années qui vous restent vous servent à semer dans les jeunes esprits, la tolérance, l'amour des choses bien faites....et la paix!! merci pour votre précieux travail !!

    RépondreSupprimer
  6. Et bien que d'émotions...Belle soirée à toi, gros bisous

    RépondreSupprimer